Désinfection Coronavirus : Opter pour des services professionnels de désinfection pour se protéger du Covid-19 !

Face au virus du Covid-19 qui persiste toujours à envahir le monde, des entreprises de nettoyage déploient encore plus d’effort pour être au service de la population. Dans ce contexte, les experts en désinfection ne cessent de rechercher les meilleures méthodes de désinfection pour éloigner le virus et la maladie en même temps.

Une entreprise de désinfection au service de tous

Nord Nettoyage est une entreprise française qui évolue dans le secteur de la désinfection professionnelle. A ce titre, elle offre des prestations dans ce sens aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. Aussi, elle peut effectuer la désinfection des appartements, des maisons, tout comme elle peut procéder à l’éradication des virus dans les bureaux, les commerces, les restaurants et les chantiers.

Pour ce faire, de nombreuses méthodes sont adoptées, avec des outils, produits et équipements de pointe pour lutter contre le coronavirus. Cette entreprise dont le siège social est installé à Douai est dirigée de main ferme par un ancien directeur des ressources humaines. Ce dernier a travaillé pendant plus de 10 ans dans une autre grande entreprise de nettoyage. Son objectif vise en premier à l’apport de prestations de nettoyage et de désinfection de qualité au sein de sa ville natale. Ensuite, il mise sur la revalorisation des métiers de la propreté par le biais d’un capital humain motivé.

Les services offerts par Nord Nettoyage

Nord Nettoyage est une entreprise de désinfection du Coronavirus à taille humaine qui privilégie la richesse de la firme, soit le capital humain. Tout en procurant des services de propreté impeccables à ses clients, elle garantit à ses collaborateurs des conditions optimales de travail, dans tous les sens du terme. Cela inclut entre autres des formations pour que le personnel acquière plus de compétences dans les techniques de pointe concernant le nettoyage en général et la désinfection du coronavirus en particulier. Grâce à ces mises à jour de compétences, l’équipe priorise la satisfaction des clients lors de ses services avec en sus la réactivité, la transparence et la sincérité. Outre cela, les prestations sont optimisées de manière à établir une relation de partenariat à long terme avec une qualité optimale de services.

Les lieux d’intervention de l’entreprise

Implantée à Douai, l’entreprise de désinfection de la Covid-19 intervient dans les villes mais aussi les régions avoisinantes. Pour les particuliers, les interventions consistent à la désinfection de logement. Concernant les professionnels, il s’agit d’une désinfection de bureaux ou désinfection de commerce. La région des Hauts de France, la capitale française Paris et la région Ile de France. Cela inclut, liste non exhaustive, entre autres, Valenciennes, Douai, Hazebrouck, Lille, Béthune, Arras, Boulogne sur Mer, Cambrai, Calais, Dunkerque, St Quentin, Lens, Amiens, Laon, St Omer, Beauvais, Reims ou encore Bruay La Buissière. Belgique bénéficie également des services de cette entreprise de désinfection du coronavirus. Les lieux les plus fréquentés à ce jour sont Bruxelles, Anvers et Gand. Sinon, une agence Nord Nettoyage est présente en région PACA, sur le littoral méditerranéen. L’agence envoie surtout son équipe intervenir dans des zones à Marseille, Nice, Aix en Provence, Gap et Toulon.

Les avantages de faire appel au service professionnel pour la désinfection du coronavirus

Expérimentée au service de nettoyage de bureaux, de logement et de chantiers, l’équipe de Nord Nettoyage s’est aussi spécialisée dans la désinfection du coronavirus. Après le passage de ces experts, les zones d’intervention bénéficierons d’un environnement propre, sans poussière, ni germes, et encore moins de virus de la Covid-19. De plus, un cadre nettoyé en profondeur est garanti contre la propagation des infections, d’où la possibilité de réduction de congé maladie des employés et l’augmentation de la productivité. L’équipe de Nord Nettoyage assure la propreté des lieux, qui, après leur passage deviennent hygiéniques, avec une atmosphère saine. Des professionnels du nettoyage, formés et équipés de matériels performants s’occupent d’éradiquer les virus de toutes les zones où ils interviennent.

Des interventions pour une meilleure santé

Depuis l’invasion de la pandémie du coronavirus dans le monde entier, Nord Nettoyage figure parmi les enseignes françaises qui déploient leurs efforts pour éradiquer ce virus. Ainsi, que ce soit pour la désinfection de bureaux, de logement, de commerce ou de chantier, l’entreprise de désinfection du Coronavirus multiplie les méthodes les plus efficaces pour éradiquer cette maladie. Ces efforts se reflètent aussi bien dans les démarches, que dans les produits, le nombre d’intervenants et les matériels.

La nébulisation, une méthode innovante et efficace

Dans le cadre de la désinfection du coronavirus, l’entreprise adopte le système de nébulisation, la méthode novatrice qui a fait ses preuves. La nébulisation consiste à la désinfection des lieux infectés ou non par le virus du Covid-19, en vue d’assurer des conditions de santé sécurisées pour ceux qui fréquentent l’endroit. Ce traitement, très proche de la stérilisation se fait par la dispersion d’une solution désinfectante virucide sur les lieux à traiter. Chaque intervention fait l’objet de l’utilisation de matériels de pointe, d’équipements de protection individuelle (EPI), ainsi que des produits ayant reçu l’homologation de l’OMS.

Le traitement par nébulisation

La nébulisation est un moyen de désinfection de commerce, ou autres endroits très fréquentés. Il s’agit de la destruction de micro-organismes par le biais du traitement de toutes les surfaces d’un endroit en général, et des zones sensibles en particulier. Cela concerne notamment les poignées de portes, les claviers, les souris, les interrupteurs ou les interphones. Cette méthode se fait en répandant un brouillard de vapeur dans un endroit pour une couverture de microgouttelettes de solution virucide sur toutes les surfaces. Les sols, ainsi que les murs sont traités par cette méthode de désinfection. Divers équipements peuvent servir à la nébulisation. Un micro-nébulisateur électrique convient pour le traitement des petites et moyennes surfaces, tandis qu’un atomiseur thermique sert pour une surface considérable.

La méthode d’intervention en quelques lignes

Le protocole de nébulisation est composé de procédures diverses, à respecter à la lettre pour plus d’efficacité. Pour ce faire, l’équipe de l’entreprise commence par la visite du site à traiter. Un nettoyage précède la désinfection. Pendant ce nettoyage, l’équipe d’intervention détaille les démarches nécessaires. En premier lieu, tous les appareils susceptibles de provoquer un arc électriques doivent être éteints. Sur place, les experts de l’entreprise de désinfection du coronavirus sont équipés de matériels appropriés et prennent toutes les dispositions nécessaires pour travailler en toute sécurité.

Les précautions d’usage classiques consistent à l’interdiction d’accès à la zone de traitement et au port obligatoire d’EPI. Une fois cette étape franchie, la nébulisation peut commencer. A l’issue du traitement, ces techniciens nettoient à nouveau la zone traitée, sans aucune trace de passage, et en évacuant tous les emballages de produits. Durant tout ce temps, le respect des procédures de sécurité est toujours de mise. Une fois que le traitement est fini, les intervenants débarrassent les lieux et procèdent à la fermeture du site, qui doit être confiné pendant au moins deux heures pour laisser agir le produit, et surtout protéger les occupants de l’effet nocif du produit.

La désinfection à l’ozone pour lutter contre le coronavirus

Méthode plutôt adoptée en milieu hospitalier, le traitement à l’ozone sert surtout pour la désinfection des chambres des patients souffrant du coronavirus. Effectivement, il a été confirmé que ce gaz a une forte puissance de désinfection sur les virus, même à faible concentration. En l’occurrence, l’ozone est devenu un moyen de renfort pour la désinfection des chambres qui ont servi à accueillir les malades infectés par les différents virus, notamment celui de la Covid-19.

Certes, l’efficacité de cette méthode n’a pas été confirmée scientifiquement pour le traitement du coronavirus. Cependant, la revue Plos One, suite à une étude effectuée par une des équipes de l’Université Laval, suggère ce mode de désinfection qui a déjà fait ses preuves dans les autres types de virus. Cinq espèces de virus inoffensifs pour les êtres humains ont passé l’épreuve avec ce traitement, et il s’est avéré que deux, similaires aux virus à l’origine de la grippe saisonnière et de la gastroentérite ont été éliminés. Il est cependant à noter que l’efficacité de l’ozone dépend de l’espèce du virus, ainsi que de l’humidité relative de la zone à traiter.

Cela résulte du fait que l’humidité est un facteur d’élimination des virus, qui l’appréhendent. Aussi, les trois autres virus ont été réduits avec un traitement de 40 minutes à 85 % d’humidité, tandis que les deux autres ont capitulé sous un traitement de 10 minutes à 20% d’humidité. L’ozone, même à faible concentration est donc un désinfectant puissant pour le virus, dans la mesure où il est utilisé en aérosol, et combiné à un taux d’humidité adéquat.

Une méthode pour un traitement hospitalier et particulier

En règle générale, à l’heure actuelle, l’ozone est plutôt adapté au traitement en milieu hospitalier. Il a été utilisé au début pour éradiquer les norovirus, à l’origine de la gastroentérite.

L’entreprise de désinfection du coronavirus l’utilise dans les hôpitaux. Effectivement, dans ce genre d’endroit, l’air est partiellement recyclé, d’où la possibilité d’éliminer les virus en suspension, avec un traitement de l’air pendant son passage dans le système de ventilation.

D’autant plus que l’ozone s’avère être un gaz s’infiltrant facilement dans les coins les plus reculés, il peut effectuer une désinfection à fond de l’air, ainsi que de toutes les surfaces d’une pièce ayant été occupée par une personne infectée. Une étude en cours prévoit l’expérimentation d’un traitement d’enceinte étanche d’une chambre d’hôpital par ozone prochainement. Ce qui est sûr, c’est que les particules virales de la Covid-19, qui survit dans l’air pendant trois heures peuvent être neutralisées avec les aérosols de solution virucide pour éviter les risques de contamination.

Les précautions à prendre pendant le traitement pour la désinfection du coronavirus

Lors du traitement de désinfection du coronavirus, l’utilisation des produits est inévitable. A ce titre, il est important de veiller à éviter les risques chimiques liés à cet effet, notamment à ceux du traitement à l’ozone.

Effectivement, les procédés comportent des risques énormes sur la santé, et dans le contexte sanitaire actuel, cela représente beaucoup. Aussi, il est important de mettre en garde tout le monde quant à l’utilisation de cette technologie pour la désinfection des locaux, des commerces et logements.

L’inhalation s’avère être le mode d’exposition le plus fréquent avec le risque le plus élevé. Ensuite, la voie cutanée peut intervenir, avec des effets locaux entraînant des irritations, des brûlures et des nécroses, ou des effets généraux. D’autre part, l’exposition par ingestion peut également arriver, dans la mesure où les produits utilisés sont en poudres et contiennent des métaux.

Cela peut être dangereux du fait de l’ingestion par déglutination de substances inhalées accidentellement (par suite de déconditionnement des produits à mélanger). Le danger peut aussi survenir du fait des problèmes d’hygiènes, surtout avec les mains sales. Sinon, les produits pour le traitement à l’ozone destinés à la désinfection du coronavirus peuvent être inflammables, combustible ou instables, d’où des risques d’incendie ou d’explosion grave.

Enfin, l’exposition à un produit chimique, que ce soit de courte ou longue durée risque d’entraîner une intoxication aigüe, démangeaison, convulsion, perte de connaissance, voire même coma, arrêt respiratoire ou état d’ébriété. La zone traitée doit être confinée au moins deux heures avant d’être à nouveau fréquentée pour plus de sécurité sanitaire.

Les précautions à prendre du côté de l’entreprise de désinfection du coronavirus

De son côté, l’entreprise de désinfection du coronavirus a un rôle important à jouer pour pouvoir à la fois lutter contre la maladie et protéger les autres (employés et occupants des bâtiments à traiter). Dans la mesure du possible, le reconditionnement de produits est à bannir pour éviter les accidents. Il est formellement à éviter de transvaser des produits dans des contenants alimentaires. Si le cas est inévitable, il faut au moins mettre des étiquettes bien lisibles sur les boîtes ou bouteilles de manière à protéger les autres du danger d’ingérer des produits chimiques par inadvertance. D’autre part, le mélange de produits doit être effectué uniquement par des personnes habilitées, soit formées en conséquence.

La démarche par rayonnement UV pour éloigner le virus SARS-CoV2

La désinfection du coronavirus fait l’objet de nombreuses recherches et initiatives. A ce titre, il semble que les effets du rayonnement ultraviolet sur le virus de la Covid-19 peuvent inactiver sa puissance. Cela a été remarqué par suite des traitements de décontamination de zones publiques par un robot. Le rayonnement bleuté permettrait d’éliminer le coronavirus, sans avoir été confirmé de manière scientifique. Effectivement, l’UV s’avère être des radiations de spectre électromagnétique émettant des rayonnements issus de sources de lumières naturelles (soleil ou galaxies) ou artificielles. Son pouvoir bactéricide a été mis à l’épreuve pour le traitement de l’eau, et il est aussi utilisé pour la décontamination des surfaces. Cependant, l’OMS a précisé que la désinfection de toutes les parties du corps humain ne doit en aucun cas être effectué par des lampes UV, qui sont nocives à la santé humaines, soit, irritantes pour la peau et détruisent les yeux.

Un projet de bio-scan pour protéger la santé

Toujours dans le cadre de la désinfection du coronavirus, une autre initiative a été lancée en France pour le groupe Bio-UV. Effectivement, des appareils de traitement d’eau par UV-C, sans chlore ont déjà été faits par ce groupe, d’où un projet de Bio-scan pour le traitement des surfaces avec ce même produit. Son objectif consiste à offrir une technologie innovante et efficace pour contribuer à la lutte contre le coronavirus. Il s’agit d’un Bio-scan émettant sur la d’ondes de 254 nanomètres bénéficie de certifications issues de deux laboratoires différentes. Cette technologie est efficace à 99,99% sur les virus et les bactéries. Il est aussi certifié à la norme NF T81-273.

L’UV-C profonds pour encore plus d’impact

A l’université de Columbia, d’autres UV-C plus profonds, soit far-UVC sont utilisés pour détruire les virus de Covid-19. Cette lumière de 220 nanomètres a l’avantage de ne pas pouvoir endommager les cellules vivantes des êtres humains, tout en tuant les virus dans l’air, contrairement aux UV germicides conventionnels. En l’occurrence, elle peut être utilisée même dans des endroits publics occupés. Cela résulte du fait que les souches du virus de Covid-19 sont très sensibles à l’inactivation des UVC profonds. Seulement, les études de toxicité de cette lumière n’ont pas encore été éprouvées.

Une démarche de développement durable loin des virus

L’entreprise adopte une démarche de développement durable. Dans ce contexte, elle travaille de manière à respecter l’environnement et la nature. Les produits ne sont pas toxiques, et par conséquent, ne représentent aucun risque pour la santé des salariés. Outre cela, la précision est obligatoire dans le dosage des produits. En accompagnement de leur intervention, les équipes sensibilisent les clients et leur enseignent la méthode du balayage humide pour économiser de l’eau. En termes d’économie d’énergie, l’équipe propose toujours une intervention pendant les heures d’ouverture pour optimiser l’utilisation de l’énergie.

D’autre part, la gestion des déchets figure dans leur procédure de respect de la nature, d’où un tri systématique pour toutes les interventions en désinfection de logements. Afin d’optimiser la sécurité des clients et des experts de l’entreprise de désinfection du coronavirus, la signature du contrat est toujours précédée d’un plan de prévention des lieux de prestation, avec une mise à jour annuelle.

La méthode de désinfection du coronavirus dans un chantier

Suite à des travaux de nouvelle construction ou de rénovation, un grand désordre règne sur le chantier. Outre le nettoyage, une désinfection s’impose également en cette période de pandémie du coronavirus. L’entreprise Nord Nettoyage vous fait bénéficier de son expertise en la matière. Dans le cadre de ces prestations, l’entreprise de désinfection du coronavirus envoie deux équipes pour vous satisfaire. La première s’occupe des services de nettoyage après travaux.

Cela consiste à remettre de l’ordre dans le chantier, de manière à faire découvrir aux propriétaires leur véritable maison. Toujours fidèles à ses principes, l’entreprise propose des nettoyages avec des produits non toxiques et écologiques durant toute l’intervention, et ce, du sol au plafond. Selon la demande, le nettoyage peut être rapide ou en profondeur. Les outils et matériels utilisés varient en fonction de l’envergure des travaux, et les procédés sont adaptés aux travaux. Toujours est-il que les équipements sont performants, quel que soit le cas, et surtout à la pointe de la technologie.

Les zones d’intervention de l’équipe de désinfection après nettoyage d’un chantier

Après le nettoyage d’un chantier intervient la désinfection pour se protéger de la Covid-19. Cette prestation consiste à traiter toutes les zones du bâtiment, de fonds en combles. Cela passe par la cuisine, la salle de bain, les chambres, le séjour, le garage et autres pièces. Dans la cuisine, la désinfection concerne les façades et intérieur de toutes les étagères et armoires, les comptoirs, et rangements, les éviers et dosserets, les fenêtres (extérieures et intérieures, rebords et rails), tous les appareils (réfrigérateur, four, cuisinière, hotte, micro-ondes, lave-vaisselles), et les matériels ménagers (robot, grille-pain, cafetière, blender).

Toutes les surfaces passent au crible pour éloigner le virus et subissent la désinfection après dépoussiérage. Aussi, les plinthes, les cadres et poignées de porte, les interrupteurs, les planchers, les baignoires les parois de douches et les toilettes sont désinfectées au nébuliseur ou à l’ozone. Après la désinfection et aseptisation, l’équipe n’oublie pas de tout nettoyer pour présenter aux clients des endroits traités propres et sains.

Les étapes de nettoyage et de désinfection après travaux sur un chantier

Les démarches de nettoyage après travaux s’avèrent être une intervention de nettoyage détaillé et méticuleux. A la demande, la désinfection du coronavirus est aussi effectuée. Certes, la zone est un nouvel endroit, qui peut être considéré comme propre et impeccable. Or, il peut s’agir d’un nid de virus, et il est plus vigilant de procéder à la désinfection des lieux. Ainsi, l’équipe des experts commence par l’enlèvement des débris sur les lieux. Ces derniers sont débarrassés de tous les emballages alimentaires, bouteilles d’eau et autres déchets. Avec des matériels et équipements adaptés et performants, l’équipe n’a aucun mal à nettoyer les zones dans les moindres recoins pour rendre le lieu accessible rapidement.

Après avoir enlevé les débris du sol, le lavage de mur est obligatoire dans un chantier de construction. Il est important de tout dépoussiérer, mais aussi d’enlever la boue et les différentes taches de soude, de boue et calfeutrage pour des murs flambants neufs. Après avoir été écartées des murs, la poussière s’infiltre dans les coins, fissures, orifices et surfaces, d’où le nettoyage à haute teneur incontournable. Cette étape est suivie d’une aspiration, balayage et vadrouille, qui nécessite des équipements et outils performants.

L’entreprise Nord Nettoyage dispose de tous les matériels nécessaires, ainsi que de produits de nettoyage écologiques. En vous faisant bénéficier leur expertise, les experts vous garantissent des sols immaculés, des murs propres et un intérieur accueillant. Ensuite, les techniciens interviennent pour le nettoyage des cadres de porte, des plinthes, des stores et des poignées sans laisser de la poussière. Une fois cette étape franchie, la brumisation par solution virucide est effectuée pour éliminer les virus de la Covid-19.

Les avantages de faire appel à un professionnel pour la désinfection du coronavirus

Contrairement à certains préjugés, il est préférable de faire appel au service des professionnels pour la désinfection du coronavirus. En premier lieu, des experts sont plus aptes à fournir des travaux impeccables en un temps réduit. Cela permet d’économiser du temps et de profiter rapidement de sa nouvelle construction ou de sa maison propre et saine. Outre cela, cette option est un moyen d’économiser de l’argent, dans la mesure où le service sera effectué par des professionnels.

Un service professionnel permet de bénéficier d’un rendu propre et net, sans avoir besoin de ramasser les déchets. En plus, le nettoyage précède la désinfection des logements ou des lieux professionnels et termine également la démarche. Ainsi, après l’intervention, tout est propre, et mieux encore, l’endroit est sain, soit loin du virus de la Covid-19.

Le nettoyage et désinfection de construction

Que ce soit une construction ou rénovation résidentielle, scolaire ou commerciale, il s’agit de projets nécessitant un grand nettoyage. Le service de nettoyage de Nord Nettoyage accepte de rendre ce service pour remettre la construction en état de propreté impeccable. L’équipe du service de nettoyage réalisera des travaux de manière professionnelle pour répondre à tous les besoins et attentes de la clientèle. D’autant plus que les processus et les produits utilisés respectent toujours, dans la mesure du possible l’environnement.

Les étapes de nettoyage consistent à plusieurs procédés. En premier lieu, l’équipe enlève la poussière, la saleté, et toutes autres taches ou éraflures sur les murs. Après, il faut passer par l’époussetage de toutes les surfaces et boiseries, ainsi que les lustres et ventilateurs de plafond. Une fois cela fait, le nettoyage des moulures, de cadres de structures d’ouverture et des plinthes commence, suivi par le nettoyage de la maçonnerie intérieure.

Cette étape franchie, l’équipe enlève les autocollants sur les fenêtres et les vitres avant de procéder au nettoyage des stores, celui de l’intérieur des armoires, placards et autres meubles de rangement. Il s’agit d’un engagement à une propreté absolue de toutes les surfaces des bâtiments qui lui sont confiées. Le plancher est aussi remis à neuf et traité avec les soins appropriés. Les produits utilisés sont adaptés au type de surface à nettoyer, et l’entreprise de désinfection du coronavirus privilégie les produits chimiques de nettoyage écologique. Ils sont non toxiques, sans allergènes et non irritants. Les matériaux et matériels sont à la pointe de la technologie, et les employés sont protégés par un équipement de protection individuelle adéquat.

Des procédés de nettoyage innovant

Plus qu’un simple service de nettoyage, une entreprise de désinfection du coronavirus adopte des technologies innovantes pour ses prestations. Pour le nettoyage, les experts sont équipés d’aspirateurs à filtration. Concernant la désinfection proprement dite, l’équipe dispose d’un système de neutralisation des germes et des odeurs efficace à 99,99% sur les germes, virus et bactéries. Ainsi, après le nettoyage, et une fois que les débris, déchets et poussière ont évacué les lieux, la désinfection à fond commence. Tous les équipements et produits sont spécifiques et utilisés exclusivement à cet effet.

La différence lors du nettoyage et de la désinfection des bureaux

Le traitement de nettoyage et de désinfection des bureaux diffère des autres. Effectivement, les protocoles utilisés pour les bureaux sont différents de ceux des autres bâtiments. Une équipe spécialisée se charge de cette tâche, avec un plan de service personnalisé et une désinfection particulière des sanitaires, incluant les surfaces à contact. Cela est nécessaire dans la mesure où la désinfection consiste à réduire au minimum le risque de contamination et de transfert de germes et virus dans ces endroits.

Dans le cadre de ces prestations, l’entreprise de désinfection du coronavirus procède d’abord au nettoyage en profondeur de tous les revêtements de sol (moquette, bois, carrelage). Un tamponnement peut être effectué sur demande. Toutes les pièces subissent le même sort, avec un programme de nettoyage écologique certifié. Les matériels sont aussi écologiques, soit des chiffons en microfibres munis de code couleur et des serpillères servant à limiter les risques de contamination croisée.

Afin d’améliorer la qualité de l’air à l’intérieur des locaux, l’équipe se munit d’aspirateurs à filtres, et respectent les normes de sécurité au travail. D’autre part, pendant la réalisation de leur mission, chaque expert du nettoyage et désinfection est identifiable par le biais de l’uniforme et de badge. En résumé, le nettoyage et désinfection des bureaux est censé avoir pour résultat un bureau propre, frais, et surtout sain.

Une approche en 3 étapes pour le nettoyage et la désinfection

Choisir l’entreprise Nord Nettoyage pour la désinfection du coronavirus implique l’acceptation de son approche à trois étapes. L’entreprise mise sur un principe : chaque environnement est unique, d’où l’évaluation des besoins établie pour définir le nettoyage qui s’impose à chaque endroit. Vient ensuite le plan de nettoyage sur mesure à partir de la visite des lieux, afin de répondre aux attentes de la clientèle.

Lors des interventions, l’entreprise de désinfection du coronavirus utilise uniquement des produits sûrs et exclusifs, afin de préserver une hygiène optimale des zones traitées. Elle dispose d’une gamme exclusive pour ses services et ses produits sont de qualité supérieure. De plus, la gamme de désinfection est efficace à 99,99% sur les virus et les bactéries, et ce, sut toutes les surfaces difficiles d’accès (claviers d’ordinateurs, poignées de porte, tissus, tables).

L’entreprise garantit des performances optimales aussi bien pour les services de nettoyage en profondeur, que pour les services de désinfection du coronavirus. Une formation rigoureuse est offerte à chaque agent pour qu’il devienne un véritable expert dans son métier. Grâce à tout cela, chaque employé de l’entreprise s’implique à fond dans son travail. Outre cela, des inspections régulières sont effectuées afin de s’assurer du respect des indicateurs de performance et de la satisfaction des clients.

Une notoriété établie dans le secteur de la désinfection du coronavirus

Une entreprise de désinfection du coronavirus bénéficie d’une notoriété dans le secteur une fois qu’elle a réussi à décrocher des contrats de partenariat à long terme. Si à priori, les entreprises se ressemblent, en détails, certaines se démarquent pour des prestations impeccables. Nord Nettoyage figure parmi les entreprises de désinfection qui ont la confiance des particuliers et entreprises. Elle bénéficie d’une notoriété inébranlable, avec un taux de rétention du marché à plus de 90%. Pour cette entreprise, il ne suffit pas de nettoyer et de désinfecter, elle veille à ce que les lieux qu’elle traite soit propre, saine et irréprochable. Faire appel au service de cette entreprise de nettoyage et de désinfection du coronavirus relève d’un investissement rentable.

Les effets positifs des services de désinfection professionnels

Avoir un environnement et cadre propre tout au long de la journée est une opportunité d’avoir moins de jours de maladie. Effectivement, si suite à une mauvaise hygiène, les occupants deviennent malades, cela entraîne moins de production pour son entreprise, une dépense supplémentaire pour sa famille, et une perte d’argent pour les soins. Outre cela, les germes, virus et bactéries à la source des maladies peuvent se propager pour atteindre d’autres personnes. Ainsi, grâce à une bonne désinfection, les arrêts maladie suite à un environnement malpropre et non sain sont réduits. Des surfaces saines sont à l’origine d’une atmosphère plus propre, et constitue un facteur de santé pour les occupants, d’où un rendement plus optimisé également. En l’occurrence, pour les professionnels qui confient la désinfection du coronavirus à cette entreprise, les employés bénéficient d’un lieu de travail sain et sécurisé. Cela résulte de l’élimination des allergènes dans l’air, avec des produits de nettoyage et de désinfection naturels. Il s’agit d’un moyen sûr d’améliorer la santé dans les locaux.

Ces facteurs cités plus haut favorisent la productivité du personnel, et offre aux visiteurs de l’immeuble une impression positive. Cela est crucial surtout pour les clients et prestataires qui travaillent avec les entreprises. L’apparence est d’autant plus professionnelle, pour une bonne image de marque de la société, avec une ambiance fraîche, des murs impeccables et brillants de propreté.

Pour les employés, un environnement propre, frais et sain est un facteur d’amélioration du moral, permettant d’augmenter l’enthousiasme et la motivation en même temps. De plus, ils peuvent être fier de leur lieu de travail, et un personnel heureux s’avère être plus productif. Au même titre, l’entreprise bénéficie d’un service de nettoyage professionnel complet sur toutes les surfaces (meubles, sols, équipements, revêtements, accessoires). L’avantage de ce résulte réside dans le fait d’éviter le remplacement ou la réparation fréquente de ces objets. Faire appel à un service professionnel de désinfection du coronavirus et de nettoyage peut de ce fait représenter un investissement rentable en entreprise, avec une économie de coût à long terme.

Conclusion

Nord Nettoyage est une entreprise de nettoyage professionnel qui a naturellement intégré le secteur de désinfection du coronavirus suite au contexte sanitaire actuel. Cette entreprise à taille humaine investit du temps et des ressources humaines qualifiées pour offrir aux clients des services personnalisés et sur-mesure. Cela consiste au nettoyage de logements, de bureaux et de chantier, mais aussi et surtout à la désinfection du coronavirus. En faisant appel à cette entreprise de désinfection du coronavirus, les clients ont accès à un nettoyage irréprochable, prenant en compte les tâches prioritaires, de manière à éliminer saleté et éloigner virus, bactéries et germes.

Grâce aux interventions régulières, l’environnement devient plus sain, plus frais et plus vivable. Un service professionnel de désinfection rend un espace plus grand et spacieux grâce à la propreté qu’il procure. En l’occurrence, faire appel au service de nettoyage et de désinfection de Nord Nettoyage représente une opportunité de bénéficier de nombreux avantages. Les clients accèdent à un plan d’intervention minutieux et respecté à la lettre, de manière à les libérer des tracas relatifs aux oublis des processus. De ce fait, les employés et décideurs peuvent concentrer leur énergie à plus d’activités professionnelles visant à l’optimisation de la productivité. Les experts qui contribueront au nettoyage et désinfection du coronavirus feront en sorte d’effectuer le meilleur service.

Cela constitue une garantie de résultat aussi bien en nettoyage qu’en désinfection du coronavirus. Outre cela, en utilisant des produits naturels ou chimiques non toxiques, les clients bénéficient d’un moyen de se protéger des effets nocifs de ces derniers. L’entreprise se charge de tout type de nettoyage et de désinfection logements, bureaux ou chantier. Elle est au service de ceux qui souhaitent bénéficier d’un cadre propre et sain. Ses prestations typiquement professionnelles s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, et ce, dans de nombreuses localités de la région Ile de France, Belgique et Hauts de France.

La désinfection Coronavirus des bureaux à La Défense et Nanterre : les conseils de votre entreprise de désinfection !

Nord nettoyage est une entreprise de désinfection coronavirus intervenant à La Défense et Nanterre grâce à son implantation parisienne qui vous promet un travail impeccable dans un temps record. Qu’il s’agisse d’une désinfection commerce, bureaux, logement ou autres espaces, vous pouvez faire confiance à une équipe expérimentée et soucieuse du respect des règles en la matière.

L’importance de la désinfection des espaces de travail à La Défense

En plus de l’hygiène des mains, il serait utile de planifier et de bien encadrer la désinfection et le nettoyage des objets et surfaces. La désinfection fréquente des lieux est une voie incontournable pour réduire le risque de contamination au coronavirus. En effet, le virus occasionnant le covid-19 pourrait vivre de quelques heures à quelques jours en fonction du type de surface. Un nettoyage et une désinfection coronavirus sont donc essentiels.

En quoi consiste la désinfection des lieux de travail ?

Le nettoyage et la désinfection sont à priori deux opérations complémentaires pour assainir un environnement. Mais quelle est la réelle différence entre ces deux techniques ?

Le nettoyage est l’opération qui consiste à enlever bactéries, virus, saletés et tous types d’impuretés à l’aide d’une solution savonneuse ou d’un produit de nettoyage ménager approprié. L’objectif est ainsi de réduire le risque de propagation des germes : ils ne sont pas tués mais plutôt délogés.
En revanche, la désinfection est l’opération qui consiste à tuer les agents pathogènes déposés sur différentes surfaces au moyen de produits chimiques appropriés. Cette méthode permet de réduire davantage le risque de propagation de ces germes. Cependant, la désinfection se montre la plupart du temps inefficace en présence de salissures. C’est la raison pour laquelle il est souvent recommandé de procéder au préalable à un nettoyage spécialement lorsque l’on traite des surfaces souillées.

Les entreprises de désinfection et le coronavirus

Nord nettoyage vous offre des prestations personnalisées dans le but d’arrêter la propagation du coronavirus. L’entreprise s’appuie sur une équipe formée aux exigences du moment et un plan d’action performant pour toutes vos opérations de désinfection bureaux. Chacune de nos interventions se déroule dans un respect strict des différentes mesures sanitaires.
Nos services sont orientés également à l’endroit des particuliers désireux de nous confier leurs projets de désinfection logement. La prestation peut être à but préventif comme elle peut s’inscrire dans le cadre d’une désinfection logement ayant hébergé un patient du coronavirus. Dans tous les cas, Nord nettoyage pourra combler vos attentes.

Les entreprises face au coronavirus

D’après l’article L.414121-1 du Code du travail, « l’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». Ainsi, les entreprises doivent assurer la santé de leurs salariés sur le lieu de travail. La responsabilité de l’entreprise va au-delà des salariés mais couvre également le bien-être de tous les intervenants extérieurs : fournisseurs, clients et visiteurs. C’est pour cette raison que toutes les structures doivent opter pour une désinfection régulière de leurs locaux en ces moments de pandémie.

Pourquoi une désinfection des bureaux ?

Chaque journée, une entreprise reçoit plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de personnes de tous types. Il est bien possible que parmi celles-ci il y en ait qui soient porteuses du coronavirus et donc susceptibles de le transmettre à d’autres personnes autour d’elles. Dans le but de diminuer les risques de propagation du covid-19, il est indispensable que l’entreprise opte pour une désinfection fréquente de ses locaux.

Que se passe-t-il lorsque les locaux d’une entreprise ne sont pas désinfectés ?

Toutes les entreprises, quel que soit leur domaine d’intervention encourent des risques de contamination au coronavirus. Lorsque les responsables de l’entreprise ne prennent pas les dispositions adéquates pour éliminer les potentiels agents pathogènes, ils pourraient engendrer ce que l’on appelle des « clusters » pandémiques. En effet, une fois que les collaborateurs et les clients de l’entreprise sont contaminés, ceux-ci pourraient aussi contaminer leurs proches.

Pour quand prévoir la désinfection des locaux professionnels ?

La désinfection des environnements professionnels exige la connaissance et l’application de règles strictes afin d’éliminer totalement le SARS-COV-2 des différentes surfaces contaminées. Nord nettoyage est alors à vos côtés 24 h sur 24h pour assurer cette tâche afin d’offrir à chaque fois à vos salariés et collaborateurs un espace sain. Il est plutôt recommandé de procéder au nettoyage et à la désinfection systématique de vos bureaux tous les soirs, de préférence au départ des collaborateurs. Ainsi, selon votre secteur d’activités, Nord nettoyage pourra s’adapter à votre planning et à votre contexte.

À quelle fréquence faire la désinfection ?

L’idéal serait de procéder à la désinfection de vos bureaux tous les jours. Ainsi, les espaces communs (salles d’accueil, de détente, ascenseurs, etc.) et tous les points de contact (rampes d’escaliers, interrupteurs, poignées de portes, etc.) doivent être nettoyés au minimum 2 fois par jour.
De même, les environnements sensibles tels que les hôpitaux et les crèches doivent être décontaminés au moins 2 fois par jour.

Comment se fait la transmission du coronavirus à l’homme ?

Le virus responsable du covid-19 se transmet essentiellement par l’intermédiaire de gouttelettes respiratoires pouvant contaminer aussi bien l’air que les surfaces. En général, ces gouttelettes sont émises lorsqu’un sujet parle, tousse, éternue ou respire. Vous pouvez alors contaminer vos mains juste en touchant une surface ayant recueilli au préalable le virus. En portant ces mains à vos yeux, votre bouche ou votre nez, vous donnez ainsi la possibilité au virus à la base de la maladie de pénétrer dans votre organisme via votre système respiratoire.

Durée de vie du virus sur différentes surfaces

Selon la nature de la surface sur laquelle il se dépose, le virus responsable du covid-19 peut y passer des heures voire quelques jours. Les surfaces constituent donc un moyen de contamination à ne pas négliger. Il peut s’agir du plastique (6 jours), du verre (4-5 jours), de l’acier inoxydable (2-3 jours), du carton ou du papier (2 heures), de l’aluminium (2-8 heures) ou encore du cuivre (4 heures).

Comment se fait une désinfection dans le cadre de la lutte contre le coronavirus ?

Nord nettoyage est une entreprise de désinfection coronavirus qui est engagée dans la lutte contre cette maladie à travers la promotion d’un environnement toujours sain. Les produits que nous employons sont en conformité avec les directives européennes mais également avec les normes de l’AFNOR en France.

Des désinfectants efficaces

Nord nettoyage emploie des désinfectants susceptibles d’éliminer la quasi-totalité des micro-organismes déposés sur les surfaces. Les produits utilisés réagissent rapidement tout en étant conformes avec les différentes normes biocides en vigueur.

Une garantie pour un environnement sécurisé

Nous commençons par la désinfection humide de vos sols avant de passer aux différents points de contact. Nous nous occupons donc à tour de rôle de vos prises électriques, poignées de fenêtres, combinés de téléphones, sanitaires, etc. Votre entreprise de désinfection covid pourra alors passer au mobilier : fauteuils, chaises, tables, etc. A la fin de notre intervention, vous pouvez vous assurer de ce que votre espace de travail ou votre logement est désormais sain et bien sécurisé.

La nébulisation : une technique de désinfection de grands volumes

Elle n’est pas conseillée aux industries agroalimentaires. Si vous intervenez dans un autre domaine, la nébulisation peut donc être une technique de désinfection commerce à envisager. Se basant sur un nébuliseur, cette technique consiste à faire la projection d’un produit virucide sous la forme de brouillard. On peut donc en distinguer de deux types : la nébulisation à partir d’un point et celle qui se fait à partir d’un nébuliseur portatif.

Entreprise désinfection Coronavirus à Paris : NORD NETTOYAGE votre partenaire anti covid !

La pandémie covid-19 ravage le monde depuis plusieurs mois déjà. Ce fléau a mis en pause des secteurs d’activités entières. Malgré cela, le monde résiste par l’instauration des gestes barrières et le renforcement de l’hygiène. Malheureusement, la France en a beaucoup souffert. Au début du mois de septembre, après maintes précautions, le pays enregistre un nombre total de 30 724 décès, suite au coronavirus. L’État ne cesse pas pour autant de sensibiliser et d’imposer le bon traitement de l’hygiène, le seul remède efficace contre le coronavirus.
NORD NETTOYAGE est une société de nettoyage et de désinfection approfondie qui opère depuis plusieurs années dans le domaine. NORD NETTOYAGE propose ses services pour assurer la propreté et la désinfection de vos espaces de vie à Paris et en région Parisienne.

Depuis toujours, l’hygiène est la base de la santé, donc une base de vie. Seulement, son respect est parfois délaissé. On retrouve des raisons comme « pas le temps pour cela ». Justement, NORD NETTOYAGE est là ! La société met à disposition plusieurs services de nettoyage. Avec cette pandémie, l’équipe a mis en avant celui de la désinfection totale covid-19.

Le nettoyage quotidien : un préalable avant la désinfection

Il est nécessaire de maintenir une certaine propreté dans son milieu de vie. Pour ce faire, il nécessite d’y consacrer un peu de son temps. Ils existent plusieurs façons vraiment très simples pour commencer à maintenir un minimum d’hygiène chez soi. Balayer régulièrement une pièce ou passer l’aspirateur fréquemment. La base du nettoyage, c’est de se débarrasser des poussières. Puisque la poussière est la source de développement des microbes, il faut éviter leur entassement. Les bactéries et les virus résident dans n’importe quel degré de saleté. En plus, ils s’adaptent très facilement à de nouveaux milieux.

D’après une étude, on retrouve cent fois plus de bactéries dans la cuisine que dans les toilettes. Cela à raison du taux d’humidité élevé dans une cuisine, les germes se développent mieux dans les moiteurs. Donc il ne faut délaisser aucune pièce lors d’un nettoyage. Depuis l’apparition de la forme nouvelle de coronavirus (covid-19), il est conseillé d’user d’alcool pas moins de 60 ° pour les désinfections.

Il faut aussi élargir la zone de nettoyage quotidienne, notamment vers les véhicules pour l’individualité. Pour les entités, effectuer la décontamination des locaux de travail, des voitures de l’entreprise et surtout des zones de contact (boutons électroniques, rampes d’escalier, poignées des portes, etc.). Le smartphone, l’objet qui ne nous quitte jamais, fait partie des porteurs de virus.

Pourtant, on l’utilise sans prendre garde de l’endroit où on le pose et où on le récupère, alors qu’il est souvent en contact avec nos mains et notre visage. Il faut donc prendre soin à le nettoyer à plusieurs reprises durant une journée. Les lingettes antibactériennes sont les plus à portée de main. Toutefois, on peut improviser un tissu imbibé d’alcool de 70 °, d’eau de javel ou d’eau oxygénée. Nettoyer au moins toutes les heures la surface du portable. Pour un résultat optimal, il est conseillé de faire appel à une entreprise de désinfection coronavirus. NORD NETTOYAGE déploie son équipe pour un soin et désinfection bureaux, désinfection véhicule, désinfection commerce…

Le coronavirus, à prendre très sérieusement

Le covid-19 est une forme de virus inconnue de l’homme jusqu’à lors. De ce fait, ni vaccin ni remède n’ont préparé le monde à y faire face. Cette forme est plus menaçante que d’autres. Elle apparaît souvent comme un rhume et ravage ensuite les autres organes du corps humain.

Le covid-19 se transmet par voie aérienne, par un simple contact d’humain à humain ou par contact des objets contaminés. Les chercheurs ont constaté que le virus ronge surtout les porteurs de maladies chroniques (diabétique, cancéreux, cardiaque…).

Puis il y a ceux qui portent le germe du virus sans manifester quels symptômes que soient, ils n’ont pas des airs de malades, mais représentent des risques de contagion. Voilà pourquoi, on a instauré ces 5 gestes barrières pour limiter au maximum la propagation du virus : rester chez soi, bien se laver les mains au moins toutes les heures et bien les sécher, tousser et éternuer dans le coude, ne pas se toucher le visage, garder une distanciation d’au moins 1,50 m.

Le virus traverse très vite les frontières. L’OMS est passée d’épidémie à pandémie. En effet, les grands continents en sont tous atteints : du Moyen-Orient en Europe jusqu’aux États-Unis. L’OMS enregistre des dégâts colossaux sur le nombre de décès mondiaux. Outre les précautions entre hommes, il est exigé de consulter des entreprises de désinfection covid-19 pour éradiquer au plus vite cette pandémie.

NORD NETTOYAGE, entreprise de désinfection COVID 19 à Paris

NORD NETTOYAGE est prêt à n’importe quelle heure de la journée, n’importe quel jour de la semaine à répondre à vos appels.

La société propose plusieurs options de nettoyage : nettoyage après décès, nettoyage Diogène, nettoyage insalubre, nettoyage de fientes de pigeons, nettoyages après sinistre, nettoyage après squat et nettoyage après chantier. En vue de la pandémie, la société propose aussi la désinfection bureaux, désinfection logement, désinfection commerce, désinfection véhicule.

Pourquoi faire appel à NORD NETTOYAGE, le spécialiste de la désinfection ?

NORD NETTOYAGE est expert en stérilisation et accumule des années d’expérience dans le décrassage. L’entreprise offre plusieurs choix de désinfection :

  • Désinfection logement :
    Un logis occupe une partie intégrante de la vie. On y passe une grande partie de son temps. Alors, il est nécessaire de le maintenir propre. Mais surtout, le désinfecter au risque de présence du coronavirus. NORD NETTOYAGE envoie ses maîtres en nettoyage et désinfection pour débarrasser la maison des bactéries et virus susceptibles.
  • Désinfection de locaux de travail
    L’entreprise de désinfection covid NORD NETTOYAGE s’engage à éliminer en totalité les traces de coronavirus sur les lieux de travail. La société procède par nébulisation. Notamment, elle accorde une attention particulière aux zones de contacts publiques. Elles couvent plus les virus que d’autres surfaces. C’est-à-dire les poignées de porte, les boutons d’ascenseur, les comptoirs, les standards téléphoniques, les surfaces digitales, les claviers.
  • Désinfection de chantiers

Les chantiers ont rouvert leurs travaux en début de mois en guise de préconisation. La réouverture concerne les travaux non achevés mis à l’arrêt à cause du covid-19. NORD NETTOYAGE s’implique aux nettoyages journaliers des sols, des meubles, des postes de travail et des sanitaires comme le stipule le guide.

  • Désinfection des véhicules
    L’entreprise de désinfection coronavirus NORD NETTOYAGE intervient aussi dans la décontamination des véhicules, qu’elle soit une automobile utilitaire ou commune des entreprises. Elle intervient également pour le nettoyage interne et décontamination externe (poignées de portières). La désinfection de parc de véhicule est aussi possible.

NORD NETTOYAGE opère par nébulisation et fumigation. L’agence intervient sous 24 h en cas d’urgence. Les devis sont gratuits et disponibles.

Entreprise de désinfection Covid 19 à Reims et Chalons sur Marne : L’est de France très touché par le Coronavirus.

Des milliers de personnes sont mortes du coronavirus SRAS-CoV-2, un virus dont les symptômes sont similaires à ceux de la pneumonie et dont l’épidémie a été détectée à Wuhan (Chine centrale) en décembre dernier. Le coronavirus a également causé des centaines de milliers d’infections et s’est répandu dans le monde entier, avec une gravité particulière dans des pays comme l’Italie et l’Espagne.

Que sont les coronavirus ?

Il s’agit d’une grande famille de virus qui affectent les humains et plusieurs espèces d’animaux. Jusqu’à présent, six virus connus peuvent rendre une personne malade : quatre qui provoquent le rhume, le SRAS (qui est également apparu en 2002 en Chine) et le MERS (en 2012 en Arabie Saoudite).
La période d’incubation exacte n’est pas connue. On considère généralement que cette période est de 14 jours, mais les autorités sanitaires chinoises ont décrit des cas allant jusqu’à 27 jours.
C’est un virus insidieux : il peut être transmis même sans symptômes. Des patients asymptomatiques qui sont contaminés par le virus ont été détectés. Ce n’est pas courant avec d’autres virus.

Pourquoi il convient de bien nettoyer et désinfecter la maison, la rue, les bureaux, usines, etc..?

Les sécrétions à contenu viral peuvent être localisées sur des surfaces inertes (rampes, meubles, sièges, ou la rue elle-même). Depuis ces surfaces ayant une charge virale, la transmission du coronavirus à l’homme pourrait être possible étant donné la survie de celui-ci à l’extérieur du corps (plusieurs études révèlent que les coronavirus tels que le SRAS et le MERS peuvent survivre jusqu’à plusieurs jours sur des surfaces en acier et en plastique dans des conditions spécifiques, leur durée de vie étant plus réduite à des températures de 30ºC ou plus)

Nord nettoyage, entreprise de désinfection Covid à Reims et Chalons sur Marne

Dans le cadre de cette pandémie, NORD NETTOYAGE, entreprise de désinfection Coronavirus fournit à ses clients une désinfection complète de leurs locaux : bureaux, entrepôts, magasins, usines, etc., désinfection logement, d’écoles à Reims, Tinqueux, Epernay et Vitry Le François.

Les désinfectants employés par cette entreprise de désinfection Coronavirus pour lutter contre les coronavirus sont efficaces. Après avoir effectué le service de désinfection, NORD NETTOYAGE remettra à ses clients, si ceux-ci en font la demande, un certificat de désinfection COVID 19.

Désinfection par une entreprise de désinfection Covid pour bureaux et industries, les produits utilisés

Produits désinfectants biocides

Les produits chimiques utilisés pour effectuer la désinfection sont des biocides appartenant au groupe 1 : désinfectants et au type de produit 2 : désinfectants et algicides non destinés à être appliqués directement sur les humains ou les animaux

Plus précisément ceux qui ont une puissante action virucide. Les propriétés désinfectantes sont fournies par les substances actives qu’elles contiennent, mais toutes les substances ne sont pas efficaces contre tous les organismes nuisibles. En effet, le type de substance active utilisée, la concentration dans laquelle elle se trouve dans la formulation, entre autres aspects, conditionnent l’efficacité du produit biocide. Il est donc important d’utiliser ceux qui ont démontré une action virucide à large spectre.

Hypochlorite de sodium – eau de javel

Si l’on tient compte d’une concentration minimale d’hypochlorite de sodium de 35 g/l dans les eaux de Javel disponibles dans le commerce, et étant donné qu’il est prouvé que les coronavirus sont inactivés par contact avec une solution d’hypochlorite de sodium à 0,1% appliquée pendant 1 minute, 30 ml de n’importe quelle eau de Javel permettront d’atteindre des concentrations supérieures à ce 0,1%. Si des eaux de Javel ou des solutions dont la concentration en hypochlorite de sodium est supérieure à 35 g/l sont utilisées, les calculs doivent être ajustés en conséquence. Sur la base de ce qui précède, il est possible de désinfecter efficacement avec de l’hypochlorite de sodium à 0,1% en le pulvérisant avec des pulvérisateurs à dos (30 ml d’eau de javel courante par litre d’eau), en laissant s’écouler au moins 1 minute.

Procédure de nettoyage et désinfection dans les magasins et les lieux publics

Les établissements où peuvent se rassembler de nombreuses personnes d’origines différentes (supermarchés, pharmacies, magasins d’alimentation, etc.) doivent être nettoyés et désinfectés plus fréquemment que d’habitude, afin de ne pas être des sources de contagion entre les clients ou entre les clients et le personnel travaillant. Il convient de nettoyer et de désinfecter fréquemment les surfaces en contact avec les mains des clients et/ou du personnel de travail (poignées des paniers / chariots, bandes de produits pour le paiement, dictaphones, etc.) En outre, à titre de recommandation, les clients pourraient recevoir des gants en plastique ou du gel désinfectant.

Désinfection par nébulisation

La désinfection par nébulisation empêche la propagation de bactéries et de virus nocifs tels que le virus de la grippe ou le coronavirus.

Cette méthode consiste à traiter de grandes surfaces en peu de temps, en appliquant un désinfectant à large spectre agissant par contact direct et en vaporisant toutes les surfaces et les zones d’accès difficile, ce qui permet d’obtenir une efficacité maximale et une durée réduite d’inactivité pour l’entreprise.

A qui s’adresse-t-il ?

Ce service est recommandé pour les entreprises et les organisations disposant d’installations avec un afflux constant de personnes, telles que : hôtels, bureaux gouvernementaux, zones communes des hôpitaux et des centres de santé, unités de transport public, trains, avions, bateaux, champs de foire, écoles, centres commerciaux, attractions touristiques, théâtres, cinémas, maisons de retraite, etc.

Désinfection bureaux, désinfection commerce par pulvérisation

• Retirez de la zone à traiter tout matériel susceptible d’être endommagé par l’humidité, comme le papier, de même que tous les aliments et ustensiles de cuisine.
• Si une désinfection complète est demandée, tous les équipements électriques, téléphones, claviers, moniteurs, imprimantes, etc. doivent être désinfectés manuellement et recouverts de plastique pour éviter de les humecter.
• Application du désinfectant avec nébuliseur.
• Attendez le temps suggéré par le spécialiste.
• En cas de demande de désinfection complète, les traces d’humidité seront éliminées avec une serviette.

Considérations générales sur le nettoyage, la désinfection des logements et bureaux

Le nettoyage élimine les germes, la saleté et les impuretés, tandis que la désinfection tue les germes présents sur ces surfaces et objets. Il est donc très important qu’un nettoyage approfondi soit effectué avant la désinfection commerce par exemple. Un autre aspect important est la ventilation des espaces fermés, en essayant de s’assurer que l’air que vous respirez est sûr. Le surpeuplement et le manque de ventilation sont des facteurs qui favorisent la transmission du virus. Dans le cas où la ventilation est assurée par des moyens mécaniques, ceux-ci doivent être maintenus en bon état d’entretien et avec un degré de désinfection adéquat pour la désinfection des mains à l’entrée de l’établissement. Ces gants doivent être déposés dans une poubelle à la sortie de l’établissement. Il est important de rappeler aux clients qu’ils ne doivent pas toucher leur visage lorsqu’ils portent les gants, afin d’éviter toute contamination.

Désinfection covid 19 pour les chantiers : comment désinfecter les chantiers face au risque du Coronavirus ?

Aperçu pour la première fois dans un petit village en Chine, le coronavirus est une pandémie qui s’est répandue à l’échelle internationale. Après plusieurs mois de confinement, de nombreux pays en décidé de revenir peu à peu à la vie quotidienne. Bien que le virus n’ait pas vraiment disparu, il est toujours essentiel de respecter les mesures établies par le gouvernement. Pour les personnes qui sont dans un entrepôt ou sur chantier, la désinfection covid de son lieu de travail est une opération nécessaire. Mais qu’est-ce qu’il faut savoir pour désinfecter ce genre d’endroit ?

L’importance de désinfecter les chantiers du batiment

En principe, toutes les constructions sans exception méritent d’être décontaminées. Quelle que soit l’activité au sein d’un établissement, il est sûr que plusieurs personnes y circulent pour le travail. Interdit au grand public, le chantier est un lieu destiné à la démolition ou à la construction d’un immeuble. En effet, sur ce genre d’endroit, les employés sont en contact avec plusieurs individus ou objets infectés par le virus. Pour éviter le risque de contamination, la solution la plus efficace est donc de faire appel à une entreprise de désinfection.

Pour rappel, le covid-19 a déjà causé des millions de morts dans le monde entier. Très dangereux pour les personnes fragiles, il peut facilement s’installer sur toutes les matières, à savoir le plastique, le fer, le papier, le tissu, etc. Même s’il n’existe pas encore de remède efficace contre cette pandémie, le recours à la désinfection de l’ensemble du batiment permet de réduire sa présence. Sur les chantiers, il n’est pas rare que les salariés utilisent les mêmes outils lors de son travail. Par exemple, si une porte n’est pas décontaminée alors qu’une personne atteinte du virus la touche, il est fort probable que ses collègues seront contaminés à leur tour. Souvent négligée, la décontamination est ainsi un procédé indispensable pour assurer la santé de tout le monde.

Associer le nettoyage et la désinfection

Le nettoyage et la désinfection sont deux pratiques totalement différentes. Cependant, dans cette dissimilitude, il existe une petite part de ressemblance. Parfois confondus, ces deux termes permettent d’avoir un établissement propre. Il faut savoir qu’une entreprise de désinfection peut nettoyer un espace, mais un professionnel en nettoyage n’est pas souvent capable de faire une décontamination. En outre, le fait de désinfecter un espace bien défini requiert l’utilisation de dispositifs plus délicats, notamment les produits chimiques. Ces derniers ont pour objectifs d’éliminer les germes, les virus, les bactéries ainsi que les microbes dans les lieux de leur application.

Un microorganisme plus puissant, le covid-19 est un agent qui peut se propager rapidement en cas de contact. En optant pour la désinfection, il est possible de réduire la virilité de ce virus, et même de le supprimer. Pour information, avant de décontaminer un batiment, tout l’espace à traiter doit être nettoyé. Pour ce faire, il suffit d’avoir les appareils adéquats, à savoir un balai, un aspirateur, de l’eau savonneuse, etc. Afin de tuer les agents pathogènes qui circulent dans les airs ou sur les objets fréquemment utilisés, le spécialiste doit avoir des virucides, des fongicides, ou encore des virucides. De cette manière, toutes traces de microorganismes indésirables seront effacées. D’ailleurs, cela permet, non seulement de combattre le coronavirus, mais également d’éradiquer les autres éléments qui provoques des affections.

En entreprise de désinfection pour les chantiers de bâtiment

Comme tous les établissements professionnels et publics, les chantiers doivent suivre les normes sanitaires sur le territoire. Pour prévenir du coronavirus, il est désormais nécessaire de désinfecter les matériaux de construction, les véhicules dédiés aux travaux, l’ensemble des locaux ainsi que divers appareils électroniques. Selon l’Organisation mondiale de la santé, ce sont surtout les dispositifs tels que les portes, les poignets, les ascenseurs, et les engins mécaniques qui méritent d’être privilégiés. En effet, ce sont les objets les plus touchés par les personnes travaillant dans une société.

Avant de solliciter un professionnel en désinfection, il faut être sûr qu’il soit bien compétent et capable de réaliser l’opération. Par ailleurs, il pourra vous expliquer les différents types de produits chimiques à utiliser. Dangereux pour la santé, la préparation des virucides demande la connaissance d’un spécialiste. Dans les chantiers, cette solution qui élimine les virus est souvent mélangée à de l’eau afin d’éviter d’avoir une dose élevée.

Les différentes solutions proposées par les entreprises de désinfection

Actuellement, les professionnels de désinfections disposent de technologie avancée pour accomplir leur tâche. Petite entreprise, magasin, centre commercial… nombreux sont les dispositifs envisageables pour désinfecter ces lieux. De ce fait, le choix de la solution varie en fonction du bâtiment ainsi que de sa taille.

Des techniques par électrolyse ou l’Ozone

Avec l’avancée des recherches à propose du Covid-19, plusieurs méthodes ont été essayées pour lutter contre la pandémie. Chez certains experts en désinfection, il existe un système d’élimination du virus par électrolyse. Inoffensive pour la santé, une solution à partir de sels et d’eau est capable de détruire les agents pathogènes en quelques secondes seulement. À l’inverse des produits chimiques, elle n’arrête pas les activités sur les chantiers d’un bâtiment.

Les drones pulvérisateurs

Conçus comme un appareil de loisir, les drones sont des outils récemment vus sur le marché. À l’aide d’une caméra, ils étaient également servis afin de filmer des endroits en hauteur. Avec le problème de coronavirus, les professionnels en désinfection ont trouvé l’idée de les utilisés pour verser des virucides sur les zones de construction. Volant dans les airs, les drones pulvérisateurs vont envoyer les désinfectants sous forme de brouillard plus ou moins humide. De cette manière, même les immeubles inaccessibles auront droit à une décontamination.

La nébulisation

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un outil sous forme de moteur qui est capable d’envoyer une énorme quantité de produits désinfectants sur une grande surface. Souvent établi sur les chantiers, il permet de prévenir contre le covid-19. Une fois que l’endroit sera couvert par la solution, il faudra attendre quelques heures pour que les agents pathogènes soient totalement détruits. Toutefois, il se peut qu’ils ne soient pas supprimés, mais sa propagation sera limitée.

En somme, le retour à la vie quotidienne commence petit à petit depuis l’annonce du déconfinement. Pour les individus qui travaillent sur chantier, il est indispensable de respecter les règles sanitaires telles que le port d’un gant, de casques et des équipements de protection. Afin d’éviter l’expansion du Covid-19, il est nécessaire de faire appel à des entreprises de désinfection. En effet, ces dernières auront les compétences requises en termes d’élimination de virus et d’autres microorganismes. Ainsi, cela permet à la fois d’assurer la sécurité des employés et d’avoir un lieu de travail propre.

Entreprise de désinfection Covid 19 à Amiens et Abbeville : NORD NETTOYAGE à vos cotés !

La pandémie du coronavirus a forcé l’arrêt de plusieurs activités pendant plus de 6 mois. En cette période où elle tend à sa fin, on note encore de nombreux cas positifs au test du virus qui laissent croire à une deuxième phase de la pandémie. Laisserez-vous une fois encore votre commerce être affecté par ce virus ? Si la réponse est « Non », vous devez commencer par entreprendre des démarches afin de limiter les contaminations au sein de votre entreprise. Pour ce faire, il est conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée qui dispose des outils et des meilleures méthodes de désinfection Covid.

Les missions d’une entreprise de désinfection Coronavirus

Une entreprise de désinfection Coronavirus intervient généralement à titre préventif ou curatif. Après une grande pose de vos activités, il est conseillé d’appliquer une désinfection à titre préventif pour éliminer tout risque de se faire contaminer par le virus. La désinfection curative est appliquée lorsqu’un cas du coronavirus est détecté dans votre bâtiment. Chacune des désinfections est effectuée de manière différente selon les objectifs de l’opération.
Le personnel d’une entreprise de désinfection Coronavirus est formé aux différents enjeux du virus. Notre entreprise de désinfection bureaux est capable de vous proposer un plan d’action pour décontaminer efficacement vos locaux. Pour assurer la sécurité de vos collaborateurs, notre équipe d’intervention effectue les travaux dans le respect des mesures sanitaires. Pour cela, les personnes intervenant pour la désinfection bureaux se doivent de se munir :

  • D’une combinaison et des gants jetables
  • De lunette de protection
  • D’une protection respiratoire
  • D’un désinfectant respectant la norme EN 14 476.

Notre entreprise propose des services de désinfections aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers. Que ce soit pour désinfecter une maison dans laquelle résidait un malade du coronavirus ou simplement effectuer une désinfection à titre préventif, n’hésitez pas à faire appel aux services de nos experts.

La désinfection Covid est-elle obligatoire pour une entreprise ?

D’un point de vue légal, l’employeur à des responsabilités de sécurité envers tous ses collaborateurs.

Il est obligatoire pour tout chef d’entreprise de garantir la sécurité sanitaire de ses salariés. Cette responsabilité est stipulée dans l’article L. 4121-1 du Code du travail. Cet article stipule que : « l’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ». La responsabilité pénale des chefs d’entreprise peut donc être engagée si ces derniers ne prennent pas toutes les mesures de protection nécessaires pour lutter contre le Covid-19. En dehors de ses salariés, l’entreprise doit également veiller à protéger tous ses intervenants externes, que ce soit les clients, les fournisseurs, les associés ou les visiteurs.

À part les responsabilités pénales qui engagent le chef d’entreprise, il est important de faire la désinfection de ses locaux pour plusieurs raisons. En effet, l’entreprise voit au quotidien plusieurs personnes passées dans son bâtiment. Avec le taux de contamination à l’extérieur, il est donc probable qu’une personne porteuse du virus soit parmi l’un de vos clients ou visiteurs. Il est donc conseillé de faire une désinfection pour limiter les risques.

Quel que soit votre secteur d’activité, votre entreprise est sans doute exposée à des risques élevés de contamination. Si vous ne prenez pas les mesures nécessaires pour lutter contre ce virus, un foyer de contamination pourrait naître au sein de votre entreprise. Vos collaborateurs risquent d’être infectés et contaminer ensuite leur proche. Une situation qui sera compliquée à gérer, car votre entreprise prendra sans doute un coup dur et verra ses chiffres d’affaires complètement réduits. Une désinfection commerce est donc envisageable dans tous les cas. Un service de désinfection commerce s’adresse principalement aux propriétaires de magasin ou de centre commercial.

Quel est le processus de contamination du coronavirus ?

Le coronavirus se transmet exclusivement par des gouttelettes respiratoires qui sont rejetées pour contaminer l’air et les surfaces. Le rejet de ces gouttelettes se fait à travers la respiration, l’éternuement et la toux. Lorsqu’une personne en bonne santé touche l’une des surfaces souillées, ses mains sont immédiatement contaminées. Dès que les mains sont posées sur le nez, les yeux ou la bouche, le virus profite pour s’incruster dans le système respiratoire. C’est justement pour cette raison qu’il est conseillé de faire une désinfection régulière de toutes les surfaces successibles d’être contaminée.
Le virus a la capacité de vivre pendant plusieurs heures ou plusieurs jours sur une même surface. Pour cela, une surface peut être un point de contamination à haut risque pendant plusieurs jours. Toutefois, la durée de vie du virus dépend de la surface sur laquelle il est présent :

  • 6 jours sur du plastique
  • 4 à 5 jours sur du verre
  • 2 à 3 jours sur de l’acier inoxydable
  • 2 heures sur du papier ou du carton
  • 2 à 8 heures sur de l’aluminium
  • 4 heures sur le cuivre.

Quand faire la désinfection de vos locaux situés à Amiens ?

L’hygiène est la seule véritable arme contre le coronavirus à ce jour. En absence de vaccin, il est préférable de se rabattre sur cette solution afin de limiter les risques de contamination. Il est donc recommandé de faire la désinfection de votre bâtiment en période de confinement, si vous utilisez vos bureaux et après le confinement pour une réouverture plus sereine.
Si vos locaux n’ont pas été utilisés pendant le confinement, les risques de contamination seront réduits. Cependant, cela n’exclut pas les travaux de décontamination du bâtiment. Faire appel à une entreprise pour assurer la désinfection logement est une décision judicieuse qui vous permettra d’éviter de prendre des risques.
Selon votre calendrier, nous sommes capables de vous adapter pour une désinfection réussie. Il est toutefois conseillé de faire nettoyer vos locaux tous les soirs après que vos collaborateurs quittent les bureaux. En ce qui concerne les espaces communs comme les toilettes, les ascenseurs, l’accueil ou la salle de détente et les points de contact comme les poignées de porte, les rampes d’escalier, les interrupteurs, etc. il est conseillé de faire nettoyer au moins 2 fois par jour. S’il s’agit d’un environnement sensible comme les hôpitaux, les crèches ou les maisons de retraite, il est conseillé de faire également 2 nettoyages par jour. Pour chaque nettoyage, l’équipe de désinfection utilise la technique de nébulisation pour une action plus efficace. Appliquer la technique de nébulisation consiste à asperger un liquide désinfectant dans tous les coins d’une pièce. De cette façon, toutes les surfaces accessibles ou non, sont très facilement désinfectées.

Comment se déroule la désinfection Covid ?

Pour lutter contre le covid-19, il est conseillé de respecter les gestes barrières et de veiller à une bonne hygiène. En complémentaire de ces mesures sanitaires, une désinfection logement s’impose. Pour limiter les risques de contamination, notre équipe de décontamination intervient avec des produits respectant les normes européennes et surtout françaises de l’AFNOR.
Notre entreprise dispose de désinfectants de surface minutieusement sélectionnés pour leur efficacité. Ces produits de désinfection proposent une élimination de 99,99 % des microbes d’une surface avec une rapidité d’action irréprochable. Pour une désinfection globale, différents outils sont utilisés pour les surfaces sèches et humides ainsi que les points de contact commun. Après le passage de notre équipe de désinfection, vous avez la garantie d’avoir un espace de travail entièrement sain. N’hésitez donc pas à profiter de nos services à Amiens et Albert.

Nord Nettoyage : entreprise de désinfection covid présente à Lille, Roubaix et Tourcoing

L’arrivée de la covid-19 a impacté le quotidien des habitants du monde entier que ce soit dans leurs habitudes, dans leur travail, dans leur rapport aux autres ou encore dans leur processus de nettoyage. Aujourd’hui encore, le virus reste présent sur le territoire européen et continue sa progression. Il est donc nécessaire d’être vigilant et de prendre toutes les mesures de prévention et de protection contre ce virus. La société Nord Nettoyage, présente dans les Hauts-de-France, en Île-de-France, en Belgique et également dans le région PACA, est une entreprise de désinfection coronavirus qui intervient dans vos locaux (particuliers ou professionnels) afin de procéder à une désinfection complète (désinfection bureaux, désinfection logement, désinfection commerce, …).

Pourquoi procéder à une désinfection ?

De par la loi, tous les employeurs ont une obligation de sécurité envers leur personnel. Il a le devoir de prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger ses salariés ou intervenants. Il doit apporter à ses employés un environnement de travail sécurisé et sain en limitant les opportunités de transmission entre eux.
De fait, si le virus peut se transmettre par la toux ou les éternuements de personnes se trouvant à moins d’un mètre de distance, la contamination au coronavirus peut se produire via le simple contact avec des surfaces ou des objets contaminés par nos mains que l’on porte au nez à la bouche.
Il est donc vraiment important de nettoyer et de désinfecter toutes les surfaces de façon extrêmement régulière. D’ailleurs, dans un de ses rapports, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) indique effectivement que le coronavirus peut survivre quelques minutes sur notre peau, entre 4 et 5 jours sur le bois, sur le verre ou sur le métal et jusqu’à 9 jours sur les matières plastiques, …
Cependant, cela peut s’avérer très compliqué aujourd’hui en raison de l’évolution des conditions de travail et des aménagements de bureaux tendant vers le « coworking » ou les « open space ».
Afin de gagner du temps et d’avoir une désinfection optimale, il est primordial de faire appel à une entreprise de désinfection covid qui rassurera vos salariés et apportera une désinfection professionnelle et rapide. Ils se sentiront plus à l’aise pour venir au bureau et exécuter leur travail.

En quoi consiste la désinfection ?

Tout d’abord il est nécessaire de comprendre qu’il existe une différence entre le nettoyage et la désinfection. Le nettoyage sera fait sur une base quotidienne, on retire les poussières, les salissures, les microbes et les bactéries.
La désinfection quant à elle est un processus qui intervient après le nettoyage de surfaces visiblement propres. C’est un processus qui intervient et qui se déroule la plupart du temps grâce à des produits ou des procédés chimiques (virucides) dédiés à la destruction des virus. Ils éliminent les germes et les bactéries, présents dans la covid, et qui peuvent se trouver sur de nombreuses surfaces ou zones de contact (poignées de porte, dossiers de chaise, …)

Pourquoi faire appel à une entreprise de désinfection covid intervenant sur Lille, Villeneuve d’Ascq et Roubaix ?

Faire appel à une entreprise comme Nord Nettoyage c’est faire appel à des professionnels et spécialistes qualifiés qui délivreront un travail de qualité.
Nord Nettoyage emploie des techniques et des produits adaptés aux besoins, aux différentes surfaces pour lutter contre le virus.
Ces solutions sont sans aucun danger pour l’Homme. Le savoir-faire de nos spécialistes rendra votre espace de travail ou lieu de vie propre et sain dans les meilleures conditions.

Les objets et surfaces à nettoyer et désinfecter sont nombreuses (les surfaces dures comme les sols, les surfaces poreuses comme les moquettes ou les tapis, les espaces extérieurs, les linges à usage professionnel, les appareils électroniques, et petits objets, ou plus globalement les locaux) et l’entreprise de désinfection coronavirus possède les outils nécessaires pour effectuer un nettoyage professionnelle et pour vous faire gagner du temps.

Quelles sont les méthodes de désinfection utilisées ?

Si un simple nettoyage quotidien à base d’eau et de détergent peut suffire, il est important de l’associer à une désinfection complète.

Nord Nettoyage utilise deux méthodes principales pour éliminer le coronavirus :

  • le générateur mobile d’ozone : en utilisant l’oxygène contenu dans l’air, le générateur expulse une concentration d’ozone et neutralise l’air. Cet ozone élimine le germe pathogène et se retransforme en oxygène après le traitement.
    La durée du traitement est variable en fonction de la taille de la surface à traiter, de la chaleur ambiante et de la quantité de saleté.
    Cette méthode est efficace même dans des endroits étriqués comme les bus ou les taxis en raison de son encombrement très compact et léger. Certains endroits peu accessibles pourront également être traités grâce à ce processus.
    Cette solution a l’avantage de n’utiliser aucun produit chimique et d’être écologique. L’autre avantage est aussi l’économie réalisée en termes de gain de temps mais également en termes de coût. Effectivement, l’utilisation d’appareils efficaces (l’ozone se révèle être 52 % plus puissant que le chlore sur les germes pathogènes) diminue le temps d’intervention et le coût de la main d’œuvre ;
  • la désinfection par nébulisation ou brumisation : cette méthode convient aux surfaces importantes (désinfection bureaux, désinfection logement, désinfection commerce, …). L’appareil de nébulisation expulse dans l’atmosphère une solution désinfectante grâce à de fines gouttelettes. Transformé en nuage, ce liquide se dépose sur toutes les surfaces et désinfecte les locaux. Ce brouillard sec ne tâche pas et ne nécessite aucun rinçage. Ce traitement par nébulisation répond à la norme française de désinfection des objets et surfaces par voie aérienne (NF T 72-281). Il est rapide et très efficace pour traiter de grandes surfaces et détruire les germes présents dans la covid.

Pour des raisons de sécurité, tous ces traitements se font dans des établissements ou autres lieux vides de toutes personnes, à l’exception de nos spécialistes équipés de protection.
Un certificat de désinfection covid vous sera remis à la fin du traitement.

Nos spécialistes

Nord Nettoyage est une entreprise professionnelle de nettoyage et de désinfection. Notre équipe d’experts interviendra dans un délai très rapide de 24h ou à la date de votre choix.
Equipés et formés aux dernières technologies (brumisation par exemple), nos spécialistes vous accompagnent dans cette tâche difficile et fastidieuse que peut être le nettoyage et la désinfection des locaux.

Vous souhaitez gagner du temps ? Vous souhaitez obtenir des conseils sur la désinfection de vos locaux ? Vous souhaitez désinfecter vos locaux mais vous souhaitez que nous utilisions des produits écologiques ?
Faites appel à nos services. Nos professionnels qualifiés sauront désinfecter vos locaux rapidement en suivant des protocoles de nettoyage très stricts et respectueux de l’environnement grâce à des techniques particulières.

N’hésitez pas à contacter Nord Nettoyage au 06 52 00 45 38 ou par email : contact@nord-nettoyage.com. Vous pouvez également demander un devis gratuit en complétant le formulaire directement sur notre site internet.

Prix d’une désinfection Coronavirus (Covid 19) : Combien coûte la désinfection de ses locaux ?

La maladie à coronavirus, en un bref de temps, a secoué tous les continents du monde. En impactant tous les secteurs clés de la vie humaine, elle met tous les États en difficulté. Pour remédier au risque de contamination du virus qui reste toujours présent, la désinfection se présente comme la meilleure option disponible. Doit-on s’en charger soi-même ? Devrait-on confier le travail à un prestataire ? Si oui, combien pourrait coûter la prestation ?

Une pandémie qui restera un mauvais souvenir

Qu’on le veuille ou pas, l’année 2020 ne sera pas oubliée de si tôt par la population mondiale. La maladie à coronavirus est la cause de cet ancrage. En effet, Covid-19 est un virus à ARN qui doit son nom à l’apparence de ses particules virales. Identifiée pour la première fois à Wuhan en Chine, le virus s’est très rapidement propagé vers les autres pays. Aujourd’hui, on lui attribue de par le monde 26 961 795 cas de contaminations, 18 021 000 cas de guérison et 880 955 cas de décès. Ces statistiques si effrayantes sont dues aux modes de transmission rapides du virus.

Comment se propage-t-il en vrai ?
Jusqu’à présent, on reconnait au covid-19, 3 modes de contaminations directs. Et ce sont d’ailleurs ces modes qui mettent en péril les relations humaines et la quiétude internationale.

L’émission de gouttelettes respiratoires

Quand on prend connaissance de ce mode de contamination, l’on est tenté de croire qu’il s’agit d’une mauvaise blague. Comment des gouttelettes respiratoires pourraient-elles conduire à un décès ?, demanderez-vous. Sachez simplement que ce mode de contamination est celui qui a le plus causé de pertes en vies humaines. En effet, lorsqu’on tient une conversation étroite avec une personne, on ne se rend pas toujours compte de toutes les émissions qui ont lieu.
Cependant, tant au niveau buccal qu’au niveau respiratoire, des gouttelettes s’échappent. Si ces gouttelettes proviennent d’une personne contaminée et qu’elles entrent en contact avec votre corps, le risque de contamination est présent. À ce niveau, les deux voies de contaminations sont les narines et la bouche. C’est cela qui justifie l’imposition du port de masque dans tous les pays.

Le contact physique

Ce mode de contamination a également eu raison de beaucoup de personnes. Il a fait beaucoup de victimes et a conduit à l’imposition d’une distanciation sociale. En effet, lorsqu’une personne infectée vous donne la main et que sans le savoir vous portez cette main vers vos narines pour une raison ou une autre, vous serez infecté. Le covid-19 est essentiellement une maladie respiratoire mais qui dégénère en d’importants maux difficiles à appréhender. C’est en cela que le lavage fréquent des mains et le recours au gel hydroalcolique jouissent désormais d’une grande recommandation.

La contamination par voie aérienne

Un autre mode de transmission qui rend encore plus importante la peur de la population mondiale. Comment survivre face à un virus qui est aussi capable de contaminer par voie aérienne ? Le risque de contamination par ce mode est plus présent dans les hôpitaux qu’ailleurs. Les aérosols générés lors de certaines interventions médicales transportent le virus et peuvent le déposer sur une personne. Celle-ci sans se douter de quoi que ce soit, portera sa main vers son organe respiratoire et le mal sera fait.

Pourquoi une désinfection coronavirus ?

La désinfection coronavirus est si nécessaire qu’on se demande pourquoi tous les États ne l’imposent pas aux populations. Les 3 modes de contaminations sus-cités sont certes les plus fréquents et directs. Mais il y en a aussi un dernier qui, bien qu’étant indirect, n’en n’est pas moins dangereux : il s’agit de la contamination par surfaces environnementales. En effet, toutes les personnes infectées ne se rendent pas au plus tôt compte de leur état.

Le déconfinement étant prononcé, elles arrivent à aller un peu partout.
Touchant poignées de portes, rampes d’escaliers, murs, comptoirs, etc, elles y laissent le virus. Or ce dernier survit environs 12 heures sur une surface donnée. Si une autre personne, au cours de ces 12 heures a le malheur de toucher une surface contaminée, ses chances de contamination sont élevées. C’est pour cela qu’il est nécessaire de faire une désinfection coronavirus. En entreprise comme à domicile, le risque reste le même et la désinfection est la meilleure solution.

Comment faire une désinfection coronavirus ?

Pour faire une désinfection coronavirus, il est obligatoire de commencer par un nettoyage complet des dispositifs à désinfecter. Portez vos gants, munissez-vous d’eau savonneuse, mettez votre masque et nettoyez soigneusement les différentes surfaces concernées. Ensuite, il faudra utiliser un virucide pour la désinfection proprement dite. En vous basant sur les indications d’utilisation, surtout le dosage et la durée de traitement du produit, vous vous en servirez pour désinfecter efficacement. Quoi qu’il en soit, vous devrez faire très attention. Des risques sont présents.

Les risques encourus quand on s’y adonne soi-même

Faire une désinfection coronavirus soi-même, bien qu’étant économique, présente de réels risques pour vous. Le premier est la contamination par le virus. Si vous ne restez pas éveillé, vous pourriez sans le savoir laisser le virus entrer en contact avec votre canal de respiration. Ajuster votre masque avec vos mains déjà en contact avec le virus est assez suffisant pour vous infecter.
Aussi, les produits chimiques ou virucides utilisés pour cette désinfection contiennent des éléments nocifs pour l’organisme. En faire usage vous-même expose vos organes physiques vitaux à de réels risques. Les intoxications respiratoires et les maladies de peau causées par les produits chimiques ne sont pas à négliger. Que faire donc finalement pour ne pas avoir à mettre sa santé personnelle en danger ?

Confier le travail aux professionnels, une meilleure idée !

Faire recours aux professionnels est la meilleure option pour vous épargner tous ces risques. En effet, une entreprise de désinfection sérieuse dispose de personnes qualifiées pour la tâche. Elle dispose également de matériaux, de dispositifs et d’appareils pouvant rendre le travail plus facile et rapide. Il s’agit entre autres de combinaisons complètes, de lunettes de protection, etc.
Puisqu’il est question de son domaine d’activité, elle pourra avec certitude savoir quels virucides répondent aux normes internationales et laquelle d’entre eux utiliser pour que la désinfection soit efficace. Deux avantages sont donc mis en exergue : la préservation de votre état de santé et l’obtention d’un résultat satisfaisant dans les plus brefs délais. Que rechercher de plus ? Vous bénéficierez d’un travail respectant les règles fixées par les organismes internationaux. Toutes les surfaces de contact sont nettoyées. Rassurant, n’est-ce pas ?

Combien coûte une désinfection coronavirus ?

Il serait très difficile de donner un coût standard pour les opérations de désinfection coronavirus. Chaque entreprise de désinfection, en fonction de son ancienneté, sa notoriété, ses performances et des matériaux utilisés à la liberté de fixer ses prix. Toutefois, il y a un facteur dont toutes les entreprises de nettoyage tiennent compte pour fixer leurs prix pour la désinfection coronavirus. II s’agit de la surface à désinfecter. Plus la surface à désinfecter est importante, plus le coût de la désinfection sera important. Quoi qu’il en soit, une désinfection coronavirus coûte en moyenne 900 à 1300 € en fonction de la superficie à désinfecter, une fourchette de prix assez raisonnable, vu l’importance de la prestation à fournir.

Type de locauxPrix HT au m² en ProvincePrix HT au m² en Province Ile de France
BureauxEntre 0,80 € et 1,20 € HTEntre 0,85 € et 1,50 € HT
ImmeubleEntre 1 € et 1,30 € HTEntre 1 € et 1,30 € HT
CommercesEntre 1,80 € et 2,20 € HTEntre 1,95 € et 2,75 € HT
UsinesEntre 0,95 € et 1,40 € HTEntre 0,95 € et 1,70 € HT
LogementEntre 0,90 € et 1,20 € HTEntre 0,90 € et 1,35 € HT

Coronavirus : Les bonnes pratiques pour éviter la propagation du virus dans les entreprises

Alors que le nombre de personnes contaminées par le virus du COVID 19 augmente au de manière inquiétante au cours de ces dernières semaines, il est vital que le virus ne se propage pas dans les locaux des entreprises françaises. C’est la raison pour laquelle vous trouverez dans cet article la liste des bons réflexes à (faire) adopter. Les informations disponibles ci-après sont issues de la documentation officielle éditée par le Ministère de la Santé.

Travailler avec le COVID 19 : Ce qu’il faut savoir sur le virus.

Le virus de la Covid n’est pas volatil et se transmet principalement par projection de gouttelettes. Les situations pendant lesquelles deux personnes discutent sans masque l’une en face de l’autre sont donc particulièrement propices à la propagation du virus. Il peut aussi demeurer actif sur des surfaces inertes pendant plusieurs heures. Ces éléments signifient qu’il extrêmement important de bien les nettoyer. Il est particulièrement dangereux pour les personnes de plus de 60 ans. Pour bien se protéger, les agences régionales de santé ont mis à disposition des entreprises des affiches sur lesquelles toutes les informations sur le virus, sa propagation et les moyen de s’en protéger sont détaillées. Il est donc conseillé de s’en avoir procurer pour faire connaître les bonnes pratiques.

Employeurs et salarié, quelles responsabilités ?

L’employeur doit, selon le Code du travail, prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique des travailleurs. Ses prérogatives lui permettent aussi d’instaurer des mesures de télétravail ou bien encore de modifier les dates de congé si la situation l’exige. Il lui incombe aussi de fournir le matériel de protection nécessaire (gel hydroalcoolique, masque à usage médical, lingettes et produit désinfectant) pour empêcher la propagation du virus. Le Code du travail précise aussi que les salariés sont également responsables de leur santé et de celle de leurs collègues. Il doivent donc suivre rigoureusement les consignes qui leur sont adressées. Afin de les respecter ces obligations, en voici la teneur.

Nommer un référent COVID 19.

La fin du confinement a été l’occasion de mettre en place un nouveau protocole sanitaire. Il prévoit que toutes les entreprises, quelles qu’en soient la taille et les activités, nomment un référent COVID 19. Son rôle est d’appliquer les mesures de prévention et de renseigner les collaborateurs sur les moyens de protéger leur santé. Cette personne doit donc connaître parfaitement les gestes barrières et les règles d’hygiène en entreprise. L’employeur doit aussi tenir un journal dans lequel seront consignées les mesures de protection et les circonstances sanitaires qui en sont à l’origine. Ce journal sera inclus dans le document unique d’évaluation des risques et pourra être consulté librement par les employés.

Les règles d’hygiène à appliquer impérativement

Même en dehors des périodes d’épidémie, maintenir une bonne hygiène est une marque de respect envers soi-même et envers les autres. Cela signifie concrètement se laver les mains, veiller à la propreté des espaces de travail (et de manière générale tous les espaces susceptibles d’être utilisés par autrui) et enfin porter un masque.

Limiter la concentration de personnes sur le lieu de travail.

Cet objectif peut être atteint en modifiant les horaires de départ et d’arrivée ainsi que les horaires des pauses déjeuner pour éviter autant que possible les croisements et les affluences dans des espaces restreints. Si possible, l’escalier est à privilégier à la place de l’ascenseur pour se rendre à son poste. Enfin, un plan de circulation dans les locaux avec des repères au sol permettent de fluidifier la circulation de manière non contraignante tout en maintenant la distanciation sociale.

Le port du masque

Il est important de garder à l’esprit que le masque ne remplace pas mais complète les gestes barrières. Le port du masque est obligatoire dans tous les cas où la distanciation d’un mètre avec les autres salariés n’est plus possible. Il doit être changé au maximum toutes les 4 heures. Si des membres d’une même équipe sont amenés à se déplacer en voiture pendant leurs activités professionnelles, il est obligatoire pour chacun de porter un masque. Il est conseillé de porter un masque en se déplaçant d’un pièce à l’autre dans vos bureaux. Il est aussi nécessaire de porter un masque lors de contacts avec des usagers ou des clients. Fréquemment utilisées, les visières ne remplacent pas le port du masque. Le deux peuvent néanmoins être utilisés simultanément. Si par contre un collaborateur reste au même emplacement pendant toute la durée de la journée de travail, le port du masque est facultatif.

Attention : Le port de gants est déconseillé. La raison en est que leur surface peuvent aussi contenir des germes infectés par le virus et donc faciliter la contamination du porteur, surtout si ce dernier se touche le visage.

Le respect des gestes barrières

Le respect des gestes barrière est aussi nécessaire pour assurer la sécurité de vos collaborateurs. Ces gestes sont:

  • Se laver les mains vigoureusement et régulièrement ;
  • Se saluer sans se serrer la main, ni s’embrasser ;
  • Veiller à tousser dans son coude ;
  • Respecter une distance de sécurité d’1 mètre et 50 centimètres ;
  • Prendre sa température si cela est possible en cas de sensation de fièvre.

Il est aussi nécessaire de préciser que ces gestes barrière doivent être appliqués en toute circonstance, même en portant un masque.

L’aménagement de l’espace de travail

Un autre moyen de se protéger du virus est de réorganiser les espaces de travail. Cela veut dire réorganiser l’aménagement des bureaux, surtout s’il sont en « open space », pour assurer la distanciation sociale. Il faut aussi limiter autant que possible les déplacements et les réunions qui ne sont pas nécessaires. Des écrans de séparation en plexiglas peuvent être installés entre personnes travaillant dans des open-spaces pour limiter davantage les risques de propagation des bactéries.

L’aération des locaux.

Il est important, si vos locaux disposent de fenêtres le permettant, d’aérer les salles de travail pendant quinze minutes tous les trois heures. Si cela n’est pas possible, assurez vous du bon fonctionnement du système de ventilation. Si cela est possible, le recours au télétravail est une bonne solution pour limiter autant que possible les risques. Cette solution est indiquée si un de vos collaborateurs présente des symptômes liés à la COVID 19.

Nettoyer l’espace et le matériel de travail

L’environnement de travail doit être vierge de toute bactérie. Il faut pour cela désinfecter le plus souvent que possible les postes de travail. Les procédures de nettoyages doivent être pré-définies de sorte à être applicables par chacun au moment de la rotation des équipes. Il faut utiliser un désinfectant suffisamment puissant, c’est les produits respectant la norme EN14476. Cette norme garantit que le produit utilisé est virucide et élimine les organismes à l’origine de la contamination. Ce produit doit être appliqué sur toutes les surfaces qui ont été en contact avec un de vos collaborateurs. Cela s’applique aux ordinateurs et aux touches de clavier, mais aussi aux poignées de porte, aux rampes d’escalier, aux écrans tactiles, aux appareils munis de touches (comme les distributeurs automatiques ou les ascenseurs) et enfin aux accoudoirs des fauteuils.

Une autre solution intéressante est d’organiser avec votre prestataire en charge du nettoyage de vos de nouvelles procédures pour nettoyer et désinfecter aussi souvent que possible les espaces de travail.

Un dernier conseil

Pour définir plus en détail les nouvelles procédures pour répondre au risque causer par le virus, il est conseillé de se reporter aux fiches conseils métiers proposées par le Ministère du Travail et aux guides rédigées par les membres des branches professionnelles à retrouver ici. Ces documents vous permettront de définir plus en détails les moyens à mettre en œuvre en fonction de la nature de vos activités et des contraintes qui en découlent.

Prix nettoyage : Les tarifs pratiqués par les entreprises de nettoyage

Les grands bâtiments sont des lieux d’une grande importance qui requiert un entretien quotidien. Selon les spécialistes, une pièce bien nettoyée procure une sensation de bien-être et de confort sans égale. Par ailleurs, si vous n’avez pas le temps d’effectuer vous-même le nettoyage, nous vous conseillons de contacter une entreprise spécialisée. Vers quelle société se tourner ? Comment fonctionne le prix de ce genre de prestataire ? Pas de panique. Nous sommes ici pour vous venir en aide.

Pourquoi faut-il contacter une société de nettoyage ?

Depuis la propagation de la pandémie, on ne cesse de nous rappeler qu’un bâtiment doit être convenablement nettoyé. En effet, cela s’applique aussi bien aux fondations à usage professionnel que privée. En contactant une société spécialisée en nettoyage, vous aurez droit à quelques privilèges. Lesquels ?
Grâce à leurs expertises, ils peuvent traiter n’importe quel type de sol. Vos parquets et vos carreaux seront entre de bonnes mains. De plus, ce genre de société peut remplacer certaines de vos fournitures sanitaires (savon, papier toilette, serviette, essuie-main et autres) sans aucune difficulté.
Mis à part cela, les sociétés de nettoyage peuvent vous conseiller et vous mettre à l’affût de nouvelles normes en termes de propreté. Ce sera l’occasion d’innover et de faire place à une petite touche de modernisme.

Comment bien choisir son entreprise de nettoyage ?

Actuellement, le secteur du nettoyage est très pris. En effet, on peut apercevoir l’avènement de certaines start-ups. Bien qu’ils proposent des tarifs moins onéreux, il serait judicieux de prendre en considération leurs expertises. En France, par exemple, les entreprises de nettoyage dit « professionnel » possèdent un personnel hautement qualifié qui a suivi une formation de longue durée. Pour plus d’efficacités, ils possèdent plus de 300 salariées. Cependant, leurs prix ne sont pas à la portée de tous. Afin de vous éviter toute forme de situation encombrante, nous allons vous aider à trouver la bonne compagnie. Pour ce faire, prenez en considération les critères qui vont suivre.

  • la proximité de la société

Gardez toujours en tête que la société de nettoyage ne peut prendre en charge les frais de déplacement des techniciens. Plus vous optez pour une société loin de chez vous, plus le tarif sera onéreux. De ce fait, nous vous conseillons de contacter une société qui se trouve dans votre juridiction.
Dans certains cas, les sociétés de nettoyage peuvent vous proposer zéro frais. Cependant, les charges seront réparties dans le prix de chaque prestation. C’est une technique un peu particulière qu’utilisent certains prestataires pour attirer de nouveaux clients.

  • la technique et le matériel de la société

C’est un critère très important qui déterminera la qualité de la prestation. En sachant précisément tous les matériels qu’il est prêt à déployer, vous éviterez de faire face à des situations peu recommandables. De plus, cela vous aidera à estimer la durée de l’intervention.
Vous devez vous poser les questions suivantes : « Est-ce que la société respecte les normes en termes de nettoyage ? », « Est-ce qu’il dispose d’une équipe spécialisée ? », « Utilise-t-il des produits écologiques qui respecte l’environnement ? »
Si vous apercevez que la société manque d’équipement, il serait judicieux d’annuler le contrat et de vous orienter vers d’autres possibilités. Cela vous évitera les dépenses inutiles.

  • la référence et la notoriété de la société

Actuellement, il existe plusieurs supports qui vous permettront d’évaluer la notoriété d’une entreprise. Pour ce faire, nous vous conseillons de commencer par le site officiel de la société. En général, les abonnés donnent des notes et avis sur la qualité des prestations. Si vous n’êtes pas convaincue par le site, vous pouvez fouiller dans les forums en ligne.
En général, ce genre de site met en avant les aspects cachés de chaque société de nettoyage. Ce sera l’occasion d’élargir votre cercle social et profiter de quelques conseils.

  • les certifications de la société

Sachez qu’une société de nettoyage agrée doit posséder un certificat du label Qualipropre. Ce dernier vous aidera à déterminer la fiabilité de la société. Toutefois, il peut exister des labels non certifiés, mais qui dispose de tout le savoir-faire des grands groupes leaders. C’est pour cela que vous devez choisir la société de votre choix en fonction de son image auprès des consommateurs. D’où la nécessité des forums.

  • le prix de la prestation

N’oubliez pas que le prix est le critère qui conditionne votre projet. A priori, le mode de tarification des entreprises de nettoyage repose sur plusieurs critères. Par conséquent, nous ne pouvons citer un montant fixe.

Quels sont les prix pratiqués par les sociétés de nettoyage ?

En général, les sociétés de nettoyage fixent leurs devis en fonction de la nature de l’espace à traiter, la surface à traiter, l’heure de la prestation, les exigences du client et les frais de déplacement.

La tarification horaire des entreprises de nettoyage

Afin de vous faciliter la tâche, nous avons effectué quelques recherches concernant les tarifs horaires de chaque société. Pour tout nettoyage de bureaux et de magasin, vous devez prévoir un budget de 20 à 25 euros par heure. À l’inverse, pour le nettoyage d’un restaurant, vous devez avoir un budget supérieur ou égal à 50 euros. Le prix varie en fonction de la taille et de l’ampleur des déchets à nettoyer.
Souhaitez-vous nettoyer un immeuble ou un centre hospitalier ? La somme à déverser est de 50 à 60 euros par heure.

Le tarif des entreprises de nettoyage en fonction de la nature des prestations

N’oubliez pas que la nature de la prestation peut influer sur votre devis. Pour le nettoyage de vitre, par exemple, le prix est compris entre 40 à 50 euros par heure. Si la société dispose d’une main-d’œuvre qualifiée, le travail touchera à son terme dans les plus brefs délais. Grâce à eux, vous serez pleinement satisfait. Souhaitez-vous nettoyer les espaces verts de votre propriété ? Le budget à prévoir est de 30 à 40 euros. Pour tout travail d’entretien ou de nettoyage de moquette, le coût à prévoir est de 40 à 50 euros.

 

Synthèse des prix pratiqués par les entreprises de nettoyage

Type de locauxTarif horaire en Province (HT)Tarif horaire Paris et Ile de France (HT)
BureauxEntre 20 € et 25 € HTEntre 20 € et 30 € HT
Immeuble en copropriétéEntre 20 € et 25 € HTEntre 20 € et 28 € HT
Habitat socialEntre 17 € et 22 € HTEntre 17 € et 23 € HT
CommercesEntre 20 € et 25 € HTEntre 20 € et 25 € HT
UsinesEntre 20 € et 28 € HTEntre 20 € et 30 € HT
VitresEntre 25 € et 50 € HTEntre 30 € et 55 € HT
Espaces vertsEntre 25 € et 40 € HTEntre 25 € et 50 € HT
MultisersicesA partir de 30 €A partir de 30 €

Le frais de déplacement à prévoir pour le nettoyage

Après une petite enquête menée en mi-juin 2020, il s’est avéré que le frais de déplacement est compris entre 40 à 75 euros. La proximité de votre établissement joue un rôle crucial dans l’établissement d’un devis.

Les offres des sociétés de nettoyage

Afin de satisfaire le public lambda, les sociétés de nettoyage mettent en place une large panoplie d’offre. Ils prennent en charge la désinfection des bureaux, le nettoyage après décès, le nettoyage Diogène, le nettoyage de logement insalubre, le nettoyage de fiente de pigeon ou autres volatiles, le nettoyage après sinistre, le nettoyage après squat et le nettoyage après un chantier.

Bactéricide ou virucide : comment les différencier ?

Il existe effectivement une réelle distinction entre un produit bactéricide et un désinfectant virucide. Dans le premier cas, il s’agit d’une solution désinfectante qui agit sur les micro-organismes vivants, plus connus sous le nom de bactéries. Cette opération vise surtout à mettre fin à l’existence de ces germes indésirables voire stopper leur propagation.

Quant au virucide, comme son nom l’indique, cette substance traite les virus en renforçant de manière considérable l’inactivation de ces agents infectieux. De plus, ces derniers se distinguent des bactéries, car ils nécessitent notamment la présence d’autres cellules hôtes responsables pour proliférer.

Envisager la meilleure technique de désinfection covid : comment faire le bon choix ?

La multiplication virale ou bactérienne est une véritable lutte quotidienne dans la plupart des secteurs d’activité : logements, écoles, bureaux, transports, institutions publiques, centres commerciaux, restaurants et principalement les milieux hospitaliers. La portée d’outils professionnels adéquats pour désinfection ou décontamination reste actuellement indispensable afin d’optimiser les travaux de nettoyage adoptés.

Désormais, il est très courant de trouver des distributeurs de gel hydro-alcoolique ou de savon liquide antiseptique à l’accueil et à l’entrée d’un immeuble. En effet, cette nouvelle approche est mise en place en vue de réduire au maximum la transmission des virus ou des bactéries dans les zones exclusivement contaminées.

Un produit bactéricide est-il adapté pour faire une désinfection covid ?

Les espaces publics et les structures sanitaires sont majoritairement touchés par ces microscopiques organismes unicellulaires. Il est donc essentiel de recourir à une entreprise spécialisée dans le nettoyage et la désinfection des locaux pour s’assurer que le produit est parfaitement compatible avec les équipements à traiter. En outre, il faut nécessairement vérifier l’efficacité de ce traitement puisque certains agents pathogènes sont persistants et difficiles à détruire.

Toutefois, l’action d’un produit bactéricide consiste plus concrètement à éliminer les bactéries sur un objet, un endroit, ou une partie du corps humain. Par conséquent, cette solution aux propriétés antibactériennes ne permet en aucun cas d’éradiquer ce genre de virus.

Un produit virucide est-il approprié pour effectuer une désinfection covid ?

En cette période d’épidémie du coronavirus, le risque de transmission d’infection virale devient de plus en plus inquiétant, en particulier dans les endroits propices au développement rapide de ces minuscules éléments infectieux. Il est vivement recommandé de prêter une plus grande attention à la propreté des locaux notamment la désinfection complète de l’ensemble des surfaces.

Il faut aussi retenir qu’une personne contractée peut facilement transmettre un virus à une autre personne par le biais d’un simple contact rapproché. Les personnels des services médicaux et les patients sont généralement concernés par les risques de contagion. C’est la raison pour laquelle, il est plus pratique d’utiliser un produit virucide pour une désinfection covid efficace.

Dans quelles conditions l’utilisation de ces désinfectants est-elle favorable ?

Chaque produit présente une fiche dans laquelle sont indiquées toutes les caractéristiques techniques. De ce fait, il est fortement conseillé de bien lire et respecter les consignes d’utilisation écrites pour mieux évaluer la qualité du désinfectant chimique :
• la dose préconisée qui consiste à déterminer la quantité nécessaire du produit et le volume d’eau à ajouter afin d’obtenir la bonne concentration ;
• la température favorable pour atteindre le résultat souhaité en matière de décontamination ;
• la durée du processus pendant laquelle le produit peut combattre les petits agents pathogènes.

Comment fonctionne la décontamination des zones infectées par nébulisation ?

En premier lieu, la nébulisation est une technique de désinfection permettant de répandre dans l’air et sur toutes les surfaces, une quantité importante de composants liquides sous forme de gouttelettes extrêmement fines. Autrement dit, ce protocole simple et sûr permet de tuer complètement les bactéries et les virus qui s’y accumulent.

Moyennant la nébulisation, il est envisageable de désinfecter rapidement les pièces d’un bâtiment ainsi que les matériels ou les zones potentiellement en contact avec un malade à savoir les rampes d’escalier, les poignées de portes, les boutons poussoirs, les tables, les chaises, les téléphones, les boîtes aux lettres, etc.

Par ailleurs, un traitement dans le cadre d’une nébulisation désinfectante constitue une action virucide. Celui-ci est idéalement réalisé avec un nébuliseur à moteur thermique pour les espaces volumineux, ou un micro-pulvérisateur électrique destiné aux petites et moyennes superficies.

Application du système de nébulisation sur les milieux favorables à l’abondance des micro-organismes

Afin de minimiser les éventuels dangers microbiens, la solution bactéricide et virucide sont appliquées à l’aide d’un nébuliseur qui émet un brouillard antiseptique dans les endroits les plus exposés. Lors de l’opération, un générateur de vapeur disperse du désinfectant liquide par voie aérienne. En fait, ce procédé de décontamination assure que le produit désinfectant est vaporisé partout dans les zones à assainir, et même dans les endroits difficiles à atteindre.

Les avantages d’une désinfection covid par nébulisation

En ce moment, le coronavirus continue de circuler aux quatre coins de la planète, provoquant de nombreux dégâts. Pour s’en débarrasser, il importe de décontaminer systématiquement la surface totale d’un espace. Grâce à la méthode de nébulisation :
• les mesures d’hygiène pour interrompre la production des différents micro-organismes pathogènes sont significativement renforcées.
• la désinfection est procédé de manière optimale.
• l’intervention ne requiert pas la fermeture du site infecté. Le local est immédiatement accessible une fois qu’il est entièrement nettoyé et désinfecté.
• tout effet nocif sur l’environnement et la santé de l’homme est écarté.

Nébulisation : pourquoi faire appel à des experts de la désinfection des locaux ?

À noter que les professionnels expérimentés dans ce domaine bénéficient d’une formation permanente afin de garantir un travail de décontamination aussi méticuleux que possible. Durant l’intervention, les experts sont équipés de matériels de protection individuelle conformes aux mesures de sécurité et adaptés aux risques d’infection : combinaisons et chaussures jetables, manchettes, gants, masques avec des appareils fiables et un produit désinfectant permettant le nettoyage par nébulisation. La solution virucide demeure néanmoins la meilleure alternative pour éviter la prolifération du coronavirus.

Coronavirus – une polémique autour du port du masque obligatoire au travail

Même si les mesures prises se sont allégées, il faut rester prudent, car le coronavirus est toujours là. Toujours dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 le port du masque est fortement recommandé dans les lieux publics pour amoindrir les risques de reprise de la pandémie.

Pourquoi le port du masque est-il fortement recommandé en entreprise ?

Le retour à la normale est encore très peu envisageable pour certaines entreprises, car les mesures sanitaires imposées engendrent des contraintes considérables pour le bon déroulement de leurs activités. Même si le confinement est levé, les autorités imposent toujours les gestes barrières et n’hésite pas à lancer un petit rappel à l’ordre quand celles-ci ne sont pas respectées. Les employeurs sont donc incités à prendre les mesures adéquates afin d’éviter un risque de contamination entre ses salariés.

Le port du masque est donc fortement recommandé en entreprise afin d’éviter une reprise d’épidémie de coronavirus. En revanche, ces consignes ne concernent pas les entreprises qui ne reçoivent pas du public. Elles concernent uniquement les locaux professionnels ouverts au public où le respect de la distanciation sociale est difficilement respecté. Les autorités sanitaires ont expliqué clairement que le respect des gestes barrières reste le meilleur moyen pour limiter voire éradiquer la propagation du virus. Ils ont également mentionné que le port du masque ne remplace pas les gestes barrières, mais constitue un complément de protection pour vous et pour les autres. Il reste donc essentiel quand la distanciation de 1 mètre n’est pas respectée.

Pourquoi le port du masque est-il obligatoire pour les ERP ?

La DGS ou la Direction générale de la santé a déclaré le 19 juillet dernier que le port du masque est devenu une obligation dans tous les lieux publics ; le non-respect de cette règle sera sanctionné par une amende de 139 euros. La sentence s’appliquera à toutes les personnes âgées de plus de 11 ans. Cette règle concerne spécialement tous les établissements qui reçoivent du public aussi communément appelé les ERP (l’abréviation).

Si votre entreprise ne s’ouvre pas au grand public, mais est limitée seulement au personnel, l’amande ne s’applique pas à vous. Quoi qu’il en soit, vous êtes fortement prié de porter des masques en plus du respect des premiers gestes barrière. En revanche, si votre travail est apparenté aux services ouverts aux grands publics tels que la restauration et les hôtels, l’événementiel, les salles de jeux et les complexes sportifs couverts, les établissements d’enseignement. Sans oublier aussi de parler les centres de documentations comme les bibliothèques, les sociétés de cultes et les centres de refuges, les institutions financières et les centres commerciaux, aucune dérogation ne vous sera accordée. Une signalétique indiquant : « ici le port du masque est obligatoire » sera affichée dans les établissements concernés afin d’informer à ses employés. Cet écriteau est disponible en téléchargement sur le site du gouvernement et du ministère des Solidarités et de la Santé.

Le port du masque n’est pas obligatoire quand les mesures de distanciations sont respectées

Le protocole de déconfinement évoque distinctement toutes les mesures à prendre par les entreprises avant de réintégrer un travail en local pour ses employés. Les textes expliquent clairement que si et seulement si les gestes barrière sont respectés, le port du masque reste facultatif. Il en va donc de la responsabilité du manager d’imposer ou non le port du masque à ses collaborateurs.

Mais qu’en est-il des EPI ? Dans ce cas précis, l’utilisation des équipements de protection individuelle reste une option à utiliser uniquement quand les solutions techniques collectives comme les espacements des postes de travail, les écrans physiques et le renouvellement d’air ne sont plus possibles. Avant d’avoir recours à l’EPI donc, il en va de la responsabilité de l’employeur d’apporter d’abord des solutions techniques et/ou organisationnelles à son équipe. Toutefois, il peut conseiller l’utilisation des masques pour optimiser la sécurité de ses salariés.

Cette mesure est devenue au centre de toutes les conversations surtout après l’apparition des nouveaux cas suite au déconfinement. « Le port du masque, est-il obligatoire ? », « Si oui, pour qui ? ». Les autorités sanitaires imposent cette pratique préventive quand les entreprises ne garantissent pas le respect des mesures de distanciations sociales. A priori quand l’activité de l’entreprise nécessite le regroupement de plusieurs personnes interne et externe à l’entreprise. Ou encore quand l’entreprise ne peut pas appliquer des solutions de protections collectives comme les rotations des horaires de travail, les espacements entre les postes d’emploi ou le renouvellement d’air consécutif dans les lieux de travail confiné. Dans ce cas précis, l’utilisation de la cache bouche ou casque faciale vitrée est strictement obligatoire. Le gouvernement maintient les réglementations en rapport avec les premiers gestes barrière. Le port du masque dans les entreprises vient juste en complément pour ces mesures.

Quelles sortes de masques conviennent aux employés ?

Le choix du type de masque

Il doit correspondre au niveau des risques professionnels auxquels les travailleurs devront faire face. En général, les masques chirurgicaux jetables devraient suffire et les coûts seront imputés à l’entreprise. Il arrive que les masques respiratoires soient plus adaptés, mais cela dépend bien évidemment de l’analyse des circonstances d’exposition. Les établissements à risque doivent afficher un communiqué, concernant le port du masque et devra contenir certains éléments spécifiques comme « comment il faut le porter ? », « où et quand on doit la porter ? » et surtout « comment en doit les jeter ? ». L’affichage doit être disposé dans un endroit facilement visible par tous.

Le haut conseil de la santé publique a rappelé dernièrement que le masque n’est pas efficace s’il n’est pas porté correctement. À savoir : pour les masques lavables, la durée de l’utilisation ainsi que son entretien devrait être conforme aux indications mentionnées par les fabricants. Ils doivent couvrir entièrement la bouche et le nez de celui qui le porte. Il est strictement interdit de toucher cet objet de protection avec les mains pendant que vous le portez. Veillez à porter le masque dans le bon sens ; votre bouche et votre nez ne doivent en aucun cas être en contact avec la partie externe de votre protection. Continuez à laver régulièrement vos mains avec du savon et de l’eau. N’hésitez pas à vous servir des gels mains et des solutions hydro alcoolique pour désinfecter vos mains. Pour finir, n’oubliez pas que le port du masque ne vous dispense pas des règles de distanciations physiques.

Vous pouvez utiliser des équipements de protection individuelle pour optimiser votre sécurité et ceux de vos collaborateurs. Vous pouvez mettre en complémentarité avec votre cache bouche un gant jetable, des lunettes, des surblouses ou des charlottes. Mais encore une fois, ces mesures sont à déployer uniquement quand les circonstances vous y obligent.

Mais que se passe-t-il quand l’employeur ignore ses obligations ?

La loi est très claire à ce sujet ; c’est que les entreprises sont responsables de la santé de ses employés. La loi les oblige donc à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à la sécurité physique et morale de ses salariés. Ignorer cette obligation constitue une atteinte à l’intégrité physique ou mentale de ses employés du même ordre qu’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle. Tout employeur qui ne respectera pas les mesures régies par le ministère du Travail encourra des sanctions civiles et pénales sévères en cas de contamination d’un seul membre de son établissement.

Existe-t-il un lien entre le syndrome de Diogène et l’alcoolisme ?

Plusieurs personnes ne considèrent pas le syndrome de Diogène comme une pathologie. Pourtant, quand ce phénomène se lie à certaines maladies comme l’alcoolisme, la situation peut devenir très vite incontrôlable. Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ? Quel lien existe-t-il entre ce syndrome et l’alcoolisme ? Peut-on venir en aide aux personnes atteintes ? Éléments de réponse dans la suite de cet article.

Ce qu’il faut retenir sur le syndrome de Diogène

Le syndrome de Diogène est un trouble comportemental qui associe à l’accumulation d’objets, la négligence de l’hygiène domestique et corporelle, l’isolement social, etc. Lorsque toutes ces conditions sont réunies, le logement dans lequel vit une personne atteinte de ce syndrome fait face à une insalubrité et une dégradation totale. Dans la plupart des cas, l’apparition de ce syndrome est souvent due à un choc psychologique comme la disparition d’un proche ou un changement inattendu de situation. Les personnes âgées sont les plus touchées par ce type de syndrome.
Le premier critère pour établir un profil idéal des personnes souvent atteintes par cette maladie est l’âge, qui varie souvent entre 70 et 80 ans. En général, ce sont des personnes âgées qui vivent pendant longtemps dans la solitude. En grande majorité, les personnes atteintes par ce syndrome sont des femmes. Ayant une plus grande espérance de vie, elles restent très souvent en vie après la mort de leur conjoint. Le syndrome apparait d’ailleurs après ce choc émotionnel.
Pour détecter cette maladie, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes. Commencez donc par une observation et vérifiez les facteurs suivants :

  • Une négligence excessive de l’hygiène corporelle et de la propriété de son logement. La victime reste toujours indifférente, même quand elle est entourée de détritus dans sa pièce.
  • Elle développe une relation particulière avec les objets de son logement. On distingue dans ce cas deux types du syndrome : Le Diogène actif dont les personnes atteintes aiment collecter les objets de tout genre et le Diogène passif qui arrête de ranger et de nettoyer son habitation à cause de son état. On retrouve ainsi une accumulation d’objets, de déchet et de nourriture dans tous les coins de la chambre.
  • La victime se plait dans une profonde solitude. Elle ne noue plus aucune relation avec son voisinage ou même sa famille. Elle reste convaincue d’être toujours incomprise et rejetée. Elle refuse l’aide de toute personne venant de l’extérieur.

Après détection de ces différents facteurs, il est déjà possible de déclarer la personne en question victime du syndrome de Diogène.

Bien comprendre le syndrome de Diogène

Le syndrome de Diogène a été étudié pour la toute première fois par deux psychiatres, Mac Milan et Shaz en 1966. Toutefois, il faudra attendre 1975 pour voir l’étiquette « syndrome de Diogène » affilié à ce trouble comportemental. Le syndrome est alors très vite rendu public grâce aux publications de A. Clark, I. Gray et de G. D. Mankikar, tous des gériatres britanniques.
Dès lors, de nombreuses hypothèses ont été émises sur l’explication de ce trouble comportemental. Les réflexions ont été menées sur les causes, les manifestations et les conséquences sur le patient et sur la famille de la victime. Beaucoup de questions se sont également tournées vers les méthodes pour traiter cette maladie ainsi que les dispositions à prendre vis-à-vis des personnes atteintes. Ainsi, quelques réponses ont été trouvées, permettant ainsi de venir à aide à ces personnes.
Face à ce syndrome, tout le monde se pose la même question : est-il question d’une pathologie ou d’un choix de vie ? En France, la loi n’oblige aucun médecin à intervenir à une personne qui a encore toutes ses capacités. La liberté d’autrui doit toujours être respectée. Mais, quand est-ce que les médecins doivent vraiment intervenir ? Puisque toutes les victimes de ce syndrome vivent dans le déni, la démarche de toute personne souhaitant apporter de l’aide doit être rigoureuse et bien structurée. Avec une mauvaise démarche, les conséquentes peuvent être plus importantes et parfois irréversibles chez la victime. Forcer une personne atteinte du syndrome de Diogène à sortir de son trou n’est sans doute pas la meilleure méthode. C’est une personne qui est déjà sue la défensive, il faudra donc l’approcher avec délicatesse et amabilité. Une étude médico-sociale peut être nécessaire au sein de la famille et prendre contact avec le médecin de la victime pour en savoir plus sur son état de santé. Avant toute décision, il faut d’abord se rendre dans le logement de la victime et relever le maximum de détail. Si la patiente refuse toute aide venant d’un médecin, il faudra trouver un espace relationnel pour établir une relation de confiance avec lui. Il faudra lui faire comprendre des avantages de la vie en communauté afin de redresser la pente psychologique et lui faire oublier son état mélancolique.

Lien entre syndrome de Diogène et alcoolisme

L’alcoolisme et le syndrome de Diogène ont des points communs, surtout dans leur aspect compulsif. Une personne atteinte du syndrome de Diogène boit autant qu’elle n’entasse des objets. De plus, les patients développent souvent des attitudes pour dissimuler les symptômes les plus marquants de la maladie. Au début de la manifestation du syndrome, on remarque souvent qu’il n’y a qu’une seule pièce qui est dévolue à l’accumulation d’objet. Quant aux bouteilles d’alcool, elles sont cachées. La victime de ce syndrome en est consciente et peut évaluer les malaises que son état peut provoquer chez les autres. Cependant, elle n’est pas en mesure de contrôler son état, car cela est devenu un véritable mode de vie. Une telle personne a donc besoin d’une prise en charge immédiate pour surmonter ces difficultés. Il est préférable qu’elle soit accompagnée par une personne en qui elle a confiance afin que la relation entre les deux soit fluide. Bien que cela soit très rare, il faudra tout de même que quelque une gagne sa confiance pour lui donner une nouvelle chance de rejoindre la vie en communauté.

Le syndrome de Diogène et l’alcoolisme : un cumul qui peut avoir des conséquences plus graves

Selon les spécialistes, on note de nombreux points communs entre une personne atteinte du syndrome de Diogène et un alcoolique. Ces deux maladies sont parfois comparées aux souffrants du syndrome de Korsakoff. Dans les deux cas, on constate un refus de l’aide extérieure. Ces personnes se suffisent et ne sont pas prêtes à faire confiance à quelqu’un. On note également un état d’esprit proche de la dépression qui est lié à une grosse tendance de procrastination et une quasi-apathie. Au fur à mesure que le temps passe, les effets du syndrome deviennent de plus en plus importants ainsi que l’isolement du patient. Cet isolement social est remarquable sur tous les plans, que ce soit familial ou professionnel. À tous ces aspects viennent s’ajouter le mépris de l’hygiène, avec des pièces qui ne sont plus jamais nettoyées, des vêtements sales et des débris de nourriture dans tous les coins.
Une combinaison du syndrome de Diogène et de l’alcoolisme peut provoquer une amplification rapide des aspects énumérés plus haut. On note des lésions au cerveau ainsi qu’une amnésie progressive avec le syndrome de Korsakoff. Or, ce syndrome peut être causé par une consommation excessive d’alcool. Il est donc urgent de prendre des dispositions rapides quand les symptômes du syndrome de Diogène viennent s’ajouter à l’alcoolisme.

Si vous avez un proche dans cette situation, l’essentiel est de ne jamais les laisser seules. Bien qu’elle n’accepte pas d’aide venant de l’extérieur, il faut toujours garder un œil sur le logement et sur tous les faits et gestes du patient. Si cela est possible, évitez qu’elle soit en contact avec de l’alcool afin de réduire les risques de complication des symptômes. De plus, n’hésitez pas à faire appel à une médecin spécialisée pour ce type de patient afin d’apporter une meilleure prise en charge.

Nord Nettoyage: une nouvelle agence sur Lille

Nord Nettoyage ouvre ses portes à Lille au 679 Avenue de la République 59800 Lille. Avec plusieurs années de présence dans le secteur de la propreté, l’agence est devenue une référence incontournable dans le département. Vous êtes à la recherche d’une équipe professionnelle pour désinfecter votre locale ou votre logement ? Faites confiance à notre expertise. Nous vous garantissons un résultat soigné à la hauteur de vos attentes et un devis gratuit.

Prévenir le coronavirus

En cette période de pandémie, il est impératif de valoriser l’hygiène. Après le déconfinement la vigilance est de mise, d’autant plus que le virus continue de circuler et commence à prendre de l’ampleur depuis quelque temps. Nord nettoyage propose aux habitants de Lille et ses environs plusieurs types de prestation de désinfections.

La méthode de pulvérisation est prisée dans les logements privés et les copropriétés. Elle est abordable et pas moins efficace. Notre entreprise utilise des techniques de pulvérisation modernes qui évitent tous les risques de contamination croisée. Nous combinons l’utilisation de vaporisateurs classiques avec des pulvérisateurs électrostatiques. Toutes les surfaces sont traitées de manière homogène, ce qui assure l’élimination de tous les virus et de toutes les bactéries.

Pour les entreprises et les locaux commerciaux, nous recommandons la fumigation. Ce procédé est rapide. Ce qui présente un intérêt conséquent pour les usines qui doivent produire sans interruption. Cette technique a longtemps été associée à l’élimination de nuisibles comme les rats et les insectes. Cependant, le progrès fait que de nos jours, il devient possible d’éradiquer les particules fines comme les microbes et les bactéries par fumigation. Par ailleurs, aucun déplacement de mobilier n’est requis, ce qui est parfait pour l’organisation interne de la société.
Nord Nettoyage ne cesse d’apporter des innovations en matière d’hygiène.

Pour combattre la propagation du covid 19 au sein des salariés de l’entreprise, notre équipe s’est spécialisée dans l’Ozone. Comme la fumigation, cette technique est très efficace dans le combat contre les virus et les bactéries. Elle fait également gagner du temps et ne nécessite pas le déplacement des mobiliers dans la surface à traiter. Mais son plus grand avantage reste l’utilisation de l’oxygène et d’aucun autre produit. Ce qui limite l’apparition probable d’allergie du personnel.

Notre équipe est méticuleuse. Elle se soucie des moindres détails de la pièce afin de vous offrir la sécurité aux quotidiens. Les poignées de porte, les rampes et tous les petits éléments sont traités efficacement grâce à la performance de nos différentes techniques. Les produits utilisés par notre société respectent les règlements sanitaires en vigueur. Nous avons un penchant pour les procédés respectueux de l’environnement. Nous nous engageons à vous fournir des prestations écoresponsables.

Les spécialistes du nettoyage extrême

Nord Nettoyage a toujours été sollicité dans les travaux de nettoyages extrêmes. Plusieurs facteurs psychiques peuvent mettre un logement et ses occupants en danger.

Le syndrome de Diogène et la syllogomanie figurent dans le top liste de ces maladies. Un voisin ou un proche qui souffre de l’une de ces pathologies ont une fâcheuse tendance de tout garder et ne rien jeter. Cette situation entraîne la prolifération de déchets, d’odeurs désagréables et de nuisibles. Les montagnes d’ordures générées peuvent à la longue détériorer l’immeuble puisque l’humidité acide fissure les murs et les planchers.

La consommation excessive d’alcool entraîne des lésions au niveau des neurones et cause le syndrome de Korsakoff. Cette maladie est source d’amnésie et de dysfonctionnement au niveau des articulations. Puisque le patient a du mal à concorder ses mouvements et qu’il oublie les tâches à faire au quotidien, il ne nettoie plus son cadre de vie. Évidemment, les déchets vont s’accumuler et présenter des dangers pour sa personne et pour les autres.

Pour estomper les traces repoussantes laissées par ces syndromes, le personnel de nord Nettoyage propose son panel de solutions radicales.

Outre l’évacuation des déchets, les solutions préconisées englobent un système de tris performant, pour repérer les éléments utiles à l’occupant. La prestation inclut aussi la dératisation, la désinsectisation ainsi qu’une désinfection en profondeur des lieux. L’immeuble sera débarrassé des odeurs, des tâches et toutes autres souillures incrustées.

Toutes les techniques de nettoyage modernes et classiques seront déployées par Nord Nettoyage pour garantir un résultat irréprochable. Plusieurs experts sont déployés sur place pour que l’opération soit effectuée dans un délai court. Nord Nettoyage se charge des démarches administratives pour obtenir les autorisations requises à l’évacuation des ordures.
Les sinistres, les fientes de pigeons et les dégâts provoqués par le syndrome de Noé sont aussi inclus dans les nettoyages extrêmes. Ses années d’expérience dans ces domaines font la renommée de notre société auprès des entreprises et des particuliers.

En finir avec les nuisibles

Les nuisibles sont problématiques pour les domiciles et les sociétés. Les dégâts qu’elles engendrent sont lourds de conséquences. Leurs présences ne sont d’ailleurs pas tolérées dans les établissements et les usines œuvrant dans l’alimentation, la restauration et l’hôtellerie.

Nord Nettoyage fait déjà figure de leader dans le domaine de la dératisation à Lille, malgré son lancement récent sur le marché. Son équipe est régulièrement formée pour appréhender le fonctionnement des rongeurs qui changent au fil du temps en fonction des événements et de la saison. En acquérant une connaissance approfondie du mode de vie de ces nuisibles, il leur est plus facile de proposer les solutions adaptées pour s’en débarrasser de manière pérenne.

La dératisation en ville n’est pas similaire à celle effectuée en milieu rural. Chaque opération nécessite une rigueur pour garantir sa réussite. L’élimination des rats et des souris nécessite parfois plusieurs opérations. Les fréquences de dératisations sont évaluées en fonction de plusieurs facteurs comme l’accessibilité des trous et le nombre de populations à éliminer. Ces évaluations sont effectuées gratuitement en amont. Ce qui vous permettra de définir votre programme et préparer le budget nécessaire.

Les éradications des puces de lit figurent aussi parmi les spécialités de notre établissement. Nous utilisons des produits adaptés pour traiter les surfaces. L’efficacité de nos insecticides n’est plus à démontrer. Ils respectent les conditions exigées par les règlements environnementaux.

N’hésitez pas à demander votre devis gratuitement. Pour marquer notre sérieux, notre équipe se déplace pour évaluer les lieux et vous donner un service à la hauteur de vos exigences. Nous collaborons avec un personnel fiable et digne de confiance. Après chaque opération, nous vous assurons un suivi personnalisé et reste à votre disposition pour vous conseiller dans le maintien de la propreté. Nous vous proposons une prestation de grande qualité à prix abordable. Les prix vous seront communiqués par mails après la visite. Ainsi, vous pourriez comparer les tarifs.

Le nettoyage des résidences pendant l’épidémie du coronavirus

Cela fait maintenant quelques mois que la pandémie Coronavirus a fait son apparition sur notre planète. Bien que la plupart des pays aient choisi de mettre fin au confinement pour permettre à tout le monde de se remettre au travail, il ne faut jamais baisser la garde, parce que le danger est toujours là, plus présent que jamais. En effet, il est toujours aussi effrayant qu’il y a quelques semaines, lorsque le taux de cas infectés et le nombre de morts ne cessaient d’augmenter en flèche. Cela dit, le respect des barrières sanitaires et les mesures mises en place par le gouvernement sont les seuls moyens de s’en sortir vivant. Entre autres, il y a le nettoyage qui doit être au cœur des préoccupations de tout le monde.

En quoi le nettoyage des résidences est-il important comme jamais ?

La propreté des résidences a toujours été au centre des préoccupations des copropriétaires et des locataires, mais avec la propagation effrayante du virus, il faut plus que jamais miser sur la bonne hygiène de vie afin d’endiguer totalement cette propagation. Effectivement, si l’on croit aux CDC, il est fort possible d’attraper le covid-19 en touchant accidentellement sur une surface ou un objet contaminés, ce qui rend le virus plus terrifiant encore. Ainsi, il est possible de contracter ce satané virus en touchant les boutons d’un ascenseur, un interrupteur, une poignée porte et d’autres équipements de la copropriété.

Mais ce n’est pas tout ! Les chercheurs ont prouvé que le covid-19 peut rester vivant et actif sur certaines surfaces et objets pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours pour les endroits où les conditions sont favorables pour son développement. Cela dit, il est important, voire indispensable, de nettoyer et d’assainir les surfaces que les colocataires ou copropriétaires touchent assez fréquemment.

Quoi qu’il en soit, il faut savoir connaitre la différence entre nettoyer et assainir. C’est très important afin de prévenir la propagation des germes. Notez alors que nettoyer englobe tous les travaux de nettoyage des parties communes des résidences visant à éliminer les germes, la saleté et toutes sortes d’impureté. Par exemple, dans le cadre du nettoyage, en fait généralement l’usage d’une éponge savonneuse pour essuyer une surface de travail. Ce qui est bien différent de l’assainissement qui consiste à réduire le nombre de germes et de bactéries sur une surface en utilisant des produits chimiques. Cela dit, pour réduire le risque d’infection dans le bâtiment, il est important de nettoyer d’abord, puis l’assainir.
Si le nettoyage doit être fait à une fréquence régulière, l’assainissement peut être réalisé une fois par mois par exemple. Quoi qu’il en soit, l’assainissement et le nettoyage des résidences constituent l’une des barrières sanitaires les plus efficaces pour combattre le coronavirus. Si en cas général, c’est le syndic de la copropriété qui fixe la date et le jour de nettoyage des parties communes des résidences, en cette période difficile, les copropriétaires et colocataires eux-mêmes peuvent s’y mettre.

Les consignes de nettoyage copropriété à prendre en compte

Lors de la désinfection des immeubles, il est important de respecter à la lettre quelques consignes bien notées pour éviter de prendre des risques inutiles. Si le syndic de copropriété a fait intervenir une entreprise de nettoyage pour réaliser les tâches, celle-ci vous fournira sans aucun doute une liste des choses à faire et d’équipement de protection à se munir.
Tout d’abord, il faut porter des équipements de protection tout au long du ménage. On parle ici notamment des articles de protection personnelle à savoir des gants jetables, un tablier, une blouse et bien sûr une protection facile. Pour cette dernière, vous pourrez privilégier un masque du commerce ou fait maison, le virus étant trop gros pour s’introduire dans des parois fines des tissus, tous les masques peuvent faire l’affaire. Dans tous les cas, veillez à toujours vous laver les mains après avoir enlevé le masque et les gants.
Aussi, notez qu’il est important de bien aérer les pièces avant de procéder au grand ménage. Par ailleurs, les professionnels recommandent d’ouvrir les portes donnant sur l’extérieur ainsi que les fenêtres. Pour le cas des parties communes d’un appartement qui sont souvent des couloirs, des ascenseurs ou des balcons, c’est-à-dire sans portes ni fenêtres, il est recommandé d’utiliser des ventilateurs qui permettent de favoriser une bonne circulation d’air avant de commencer à nettoyer ou à assainir.
Une fois que le nettoyage est fini, veillez à retirer en toute sécurité tous vos équipements de nettoyage. On fait ici surtout référence à vos vêtements et vos autres protections comme la blouse, les gants, les masques, etc. Si possible, ne portez pas ces vêtements pour retourner dans votre appartement, parce qu’il est fort probable qu’ils ont également contracté le virus. Ainsi, prévoyez des vêtements de rechange et jetez tout de suite ceux que vous avez portés durant le nettoyage. Autrement, soyez sûr de laver ces vêtements avec de l’eau et du savon sur-le-champ.

Les bons gestes à adopter durant et après le nettoyage

Outre les équipements de précaution et les autres méthodes à adopter, de bons gestes sont également à privilégier pour rendre le nettoyage plus efficace encore, sans vous mettre en danger. Pour commencer, lavez bien vos mains, nettoyez et assainissez. Pour le nettoyage, utilisez un savon, un détergent et de l’eau afin d’éliminer toutes sortes de saletés à savoir, les graisses, les germes, la poussière et bien d’autres. Dès que la surface est propre au vu de l’œil, commencez l’assainissement. En vous aidant des sprays, appliquez un désinfectant, laissez-le agir pendant quelque temps avant de l’essuyer. Si possible, misez sur des lingettes jetables. À défaut, assurez-vous de bien laver le chiffon à chaque utilisation.
Aussi, il faut utiliser le désinfectant le plus approprié afin de garantir son efficacité. Notez alors que la plupart des désinfectants ménagers enregistrés par l’Agence de protection de l’environnement doivent être dilués au moins de 70 % d’alcool dans sa composition. Cela en va de même pour les solutions de nettoyage qui contient de l’eau de javel. Lors de l’assainissement, accordez une importance plus prononcée aux surfaces les plus touchées par les résidents telles que les interrupteurs, les poignées de porte, les robinets, les boutons des ascenseurs, etc.

Par ailleurs, vous devez faire preuve de vigilance en choisissant vos désinfectants et vos détergents afin d’avoir la certitude qu’ils tuent bien les virus. Pour ce faire, jetez un coup d’œil sur les dates de péremption, etc. Aussi, vérifiez si ces produits ne vont pas apporter des problèmes additionnels, car ils peuvent libérer des gaz toxiques dont son inhalation est dangereuse.
Tout au long du nettoyage, évitez de toucher votre visage, car vos mains sont certainement déjà infectées. Dans le cas où vous portez des masques, veillez à faire toujours attention. Tant que vos mains ne sont pas encore lavées et bien désinfectées, ne touchez jamais votre nez et vos yeux et le reste de votre visage.
Également, il est impératif de vider l’aspirateur après chaque nettoyage. Cela permet d’évacuer toutes les saletés et impuretés qui s’y accumulent.

Faire recours aux contenus de son placard pour nettoyer les parties communes

En dehors de l’assainissement et du nettoyage convenu avec les copropriétaires et le syndic de la copropriété, vous pourrez également réaliser des nettoyages vous-mêmes à chaque nouvelle entrée et sortie du bâtiment. Par ailleurs, l’OMS indique clairement que l’alcool au même titre que le chlore peut être d’une grande aide pour désinfecter les surfaces. Toutefois, ce processus de nettoyage et désinfection doit être réalisé suivant les recommandations appropriées.
Aussi, notez qu’il existe certains produits écologiques et entièrement biodégradables que vous disposez certainement dans vos placards qui peuvent vous aider dans l’assainissement des parties communes et privées de votre domicile en cas de pénurie d’eau de javel et des sprays désinfectants.
Dans un premier temps, il y a le vinaigre blanc qui est un nettoyant et un aseptisant par excellence. Dilué ou non dans un brumisateur, le vinaigre blanc vous permet de nettoyer en profondeur certains objets et équipements de la résidence à savoir les parois de douche, les sols, les vitres, la robinetterie, etc. Si l’odeur du vinaigre blanc est un peu forte, elle peut disparaître facilement, contrairement à celle de l’eau de javel. De plus, elle n’est pas toxique pour la santé. Cependant, il faut éviter à tout prix de faire bouillir le vinaigre blanc, car il risque de devenir très corrosif.
Ensuite, il y a le bicarbonate de soude, qui est un produit plus ou moins sous-estimé, mais qui peut être votre meilleur allié pour récurer votre évier et autres. Par ailleurs, le produit s’utilise très facilement étant donné qu’il suffit dans la plupart de cas de laisser sa poudre sur les surfaces incrustées avant d’y verser de l’eau bouillie. En laissant le bicarbonate de soude agir sur la surface à assainir pendant quelques heures, il peut éliminer toutes sortes de saleté et impureté. Cependant, n’oubliez pas de rincer correctement la surface nettoyée après le nettoyage pour avoir un résultat impeccable.

Le danger de la contamination environnementale

Les études réalisées par les chercheurs ont mis en évidence la durée de vie du virus sur différentes surfaces. Ils ont alors pu déduire des conclusions très inquiétantes en pulvérisant le virus sur différents supports et surfaces tout en réalisant des tests réguliers. À noter alors que plusieurs paramètres conditionnent la durée de vie du covid-19 sur un support donné. Cela dit, le type de support, la température, l’humidité résiduelle ainsi que la concentration virale peuvent impacter la durée de vie de ce satané virus.
Selon la nature des matériaux ainsi que la quantité du virus déposée, le covid-19 peut vivre entre 2 heures et 9 jours à la température ambiante.
Les mêmes études parues dans la « The new England Revue of Medicine » ont permis alors de déduire que le virus covid-19 peut survivre pendant environ 3 heures dans l’air, 24 heures sur du carton et jusqu’à 3 jours, voire plus sur du plastique et de l’acier, d’où l’importance de désinfecter fréquemment les balcons, les poignées de porte, les accoudoirs et les autres équipements de la copropriété réalisés avec de l’acier et du plastique.
Sur une surface en bois, le covid-19 peut survivre jusqu’à 4 jours sur le bois et 5 jours sur du verre. Cela dit, protégez-vous et vos proches en procédant au nettoyage des résidences et désinfection des immeubles assez fréquemment. Si jamais, vous n’êtes pas certain de pouvoir faire le processus de nettoyage et d’assainissement correctement, le plus simple et le plus prudent sont de faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage. Professionnelle du métier, l’entreprise peut réaliser la désinfection des immeubles suivant les normes imposées par le gouvernement tout en ayant la garantie de préserver l’environnement.

Comment rédiger un cahier des charges pour le nettoyage des parties communes d’une copropriété ?

La vie dans une copropriété est régie par des règles que chaque copropriétaire doit suivre et respecter à la lettre pour éviter les troubles de voisinage.
Étant donné que l’entretien et la propriété des lieux privatifs sont sous la responsabilité du copropriétaire lui-même, ceux des parties communes sont assurés par tout le monde, plus précisément tous les habitants vus que derniers l’utilisent tous.
Les parties communes sont les zones les plus importantes pour préserver la bonne image de la copropriété. Le nettoyage copropriété n’est pas toujours une tâche facile, la seule solution durable est de faire appel à une société de nettoyage spécialisée. Mais avant de signer un contrat de nettoyage avec un professionnel, la rédaction d’un cahier des charges est une étape à ne surtout pas négliger. Dans cet article, vous aurez plus d’informations sur les règles et moyens pour assurer l’entretien et la propreté des parties communes d’une copropriété ainsi que les raisons de rédiger un cahier des charges.

Les tâches comprises dans le nettoyage copropriété

Un seul copropriétaire ne peut s’occuper de toutes les tâches nécessaires pour l’entretien et le nettoyage des parties communes. Pour le bien-être de tous les habitants, il est important que les parties communes soient toujours propres et bien entretenues. Les tâches régulières pour se préserver cette propreté sont le nettoyage des couloirs et escaliers, ces derniers sont les zones les plus fréquentées par les résidents de l’immeuble. Leur nettoyage doit se faire au quotidien et de préférence très tôt le matin. Le nettoyage et l’entretien de l’ascenseur.

Les immeubles de copropriété disposent souvent d’un ou de plusieurs ascenseurs selon le nombre d’étages.

Pour des raisons d’hygiène et de sécurité, son nettoyage et son entretien doivent se faire de façon permanente. Il faut alors essuyer la rampe, le sol et le miroir s’il y en a régulièrement. Le sol des parties communes doit être aussi nettoyé pour éviter la prolifération des bactéries et autres virus dans tout l’immeuble. Si le sol est recouvert de tapis ou de moquette comme c’est souvent le cas dans le hall d’une copropriété, il faut procéder à une aspiration et un assainissement régulier. Pour les sols en carrelage ou en béton, il faut les laver avec de l’eau de javel. À part le sol, les vitres, les rampes d’escalier, les espaces verts, les bennes à ordures et autres éléments se trouvant dans les parties communes doivent être nettoyées.

Le plan de déroulement du nettoyage des parties communes d’une copropriété

Pour le bon déroulement de l’entretien et nettoyage des parties communes d’une copropriété, le syndic élabore un cahier des charges qui doit être suivi à la lettre. Pour ce faire, la réunion du syndic de copropriété est nécessaire pour connaitre les besoins de l’immeuble. Le syndic doit ensuite le présenter à tous les copropriétaires pour que chaque résident ait une idée précise des charges et des règles énoncées dans ce carnet. Le cahier des charges comporte des chapitres correspondant à chaque partie de l’immeuble, notamment les parties communes comme les espaces verts, les parkings, les halls d’entrée, les couloirs, les escaliers, etc. Autres informations importantes, les dates et heures de réalisation des tâches ainsi que les contrats d’assurance, surtout les travaux de grande envergure comme le nettoyage de toutes les façades. Il est important pour les habitants de l’immeuble de connaitre les dates et heures pour ne pas déranger les nettoyeurs dans leurs tâches.

L’intérêt de rédiger un cahier des charges ?

Le cahier des charges a pour principal objectif d’identifier vos besoins et travaux nécessaires en matière de nettoyage immeuble afin de les présenter aux différents prestataires sur le marché. Ces derniers vous proposent en retour des devis en fonction des différentes tâches à accomplir. Vous pourrez ainsi comparer plusieurs devis pour choisir celui qui correspond parfaitement à vos besoins et surtout à votre budget. Vous devez savoir qu’en France, il existe des milliers d’agences de nettoyage, les offres sont nombreuses et il est parfois difficile de faire le choix. L’établissement d’un cahier des charges permet alors de faciliter ce tri.

Les points à savoir avant de rédiger le cahier des charges

L’établissement d’un cahier des charges ne se confie pas à n’importe qui, il faut avoir certaines connaissances techniques et réglementaires. Des obligations légales sont à prendre en compte selon votre domaine d’activité tout comme l’obligation pour toute entreprise de fournir les matériels nécessaires à leurs employés pour l’établissement de leurs tâches d’après le Code du travail. C’est pourquoi beaucoup de syndics proposent à des agences de nettoyage de faire une reconnaissance des lieux pour que ces dernières puissent leur renseigner sur l’ensemble des normes en vigueur à appliquer. En acquérant plusieurs connaissances concernant la réglementation sanitaire, vous êtes ensuite en mesure d’insérer des contraintes rigoureuses dans le cahier des charges pour être en position de force pendant la négociation des devis.

Les démarches à suivre pour rédiger le cahier des charges

La première chose à faire est de découper l’immeuble en différentes zones selon les contraintes liées au personnel, au matériel et à l’accueil du public. Le nettoyage de ces zones n’est pas les mêmes, entretenir une salle de réunion commune n’est pas identique à celui du hall d’accueil. De ce fait, vous devez établir les tâches similaires dans le cahier des charges pour chaque zone et selon la fréquence (une fois par jour, par semaine ou occasionnellement). Vous devez également mentionner la plage horaire d’intervention du prestataire en charge du nettoyage immeuble pour prévenir les résidents de son arrivée et de son départ pour ne pas le déranger. Il est même possible de faire venir le prestataire pendant la nuit sauf que cela augmentera le tarif. Dans le respect de la vie privée, vous pourrez inclure des interdictions comme le non-accès à certains endroits ou l’interdiction de toucher à certains objets. Il est également de votre droit d’imposer les produits de nettoyage à utiliser pour le respect de l’environnement. Si les clauses du contrat ne sont pas respectées, vous pourrez imposer des pénalités ou des indemnités. Les règles imposées dans le cahier des charges comme le choix du prestataire doivent être prises au cours d’une assemblée générale où sont réunis tous les copropriétaires. Pour trouver une solution commune, l’assemblée procède à un vote, pour qu’elle soit valable, il faut avoir un vote majoritaire des résidents. Pour le choix du prestataire, une demande de devis auprès de plusieurs prestataires y est nécessaire pour faire jouer la concurrence.

À qui confier le nettoyage d’une copropriété ?

Le syndic de copropriété a pour rôle de trouver le prestataire idéal pour les tâches d’entretien et de nettoyage afin d’assurer un cadre de vie saine aux résidents. Le prestataire dépend généralement de la taille de l’immeuble. Pour une petite copropriété par exemple, le nettoyage des parties communes est souvent confié au gardien de l’immeuble. Pour les immeubles comportant plusieurs lots, il est nécessaire de faire appel à une agence de nettoyage professionnel, surtout si des locaux commerciaux sont présents dans l’immeuble. En effet, certains copropriétaires exigent de la qualité pour garder une bonne image de leur habitat. Ils exigent alors des professionnels utilisant des matériels de nettoyage spécifiques. Un gardien peut aussi avoir des contraintes comme ses jours de congé pendant les vacances, pour assurer un entretien continu de l’immeuble, la solution reste le recours au service d’une société d’entretien extérieure. Pour bénéficier d’un service d’une société de nettoyage, le syndic de copropriété devra souscrire à un contrat d’entretien avec cette agence. Dans ce contrat seront mentionnés les missions du prestataire, le cahier des charges, l’emploi du temps, les zones concernées dans les parties communes, etc.

Combien coûte l’entretien des espaces communs d’une copropriété ?

En faisant appel à un prestataire externe pour l’entretien des parties communes d’une copropriété, le syndic de copropriété dispose d’un tarif fixe selon les missions à réaliser, cela lui permet de justifier la répartition des charges communes entre tous les copropriétaires. Le paiement du prestataire étant sous la responsabilité du syndic, il doit alors récolter les charges collectives des copropriétaires pour assurer la rémunération du prestataire. Vous devez savoir que le nettoyage des parties communes comme la désinfection des poubelles, l’entretien des espaces verts, le nettoyage des espaces communs et autre est compris dans les charges communes, un copropriétaire ne peut pas refuser de payer ses charges une fois le cahier des charges voté par la majorité à l’assemblée générale.
Pour vérifier à ce que les clauses du contrat d’entretien sont bien respectées par le prestataire, l’un des membres du syndic de copropriété, le gardien de l’immeuble ou un résident doit procéder à des vérifications régulières des travaux à chaque passage du prestataire. Si le service n’est pas satisfaisant, le résident ou le gardien en fait part au syndic qui se chargera de trouver une solution avec le prestataire.

Bref, le cahier des charges définit le règlement de copropriété. Ce document permet de fixer le budget pour les charges communes afin d’assurer l’entretien des espaces communs. Le cahier des charges permet aussi de définir les besoins de chaque copropriétaire pour trouver une solution commune.

Quel est le prix du nettoyage d’une copropriété ou d’un immeuble d’habitation ?

Une organisation et des règlements s’imposent lorsqu’on vit en copropriété comme le respect de l’hygiène et de la propreté des lieux. Puisque la propreté et l’hygiène sont d’autant plus importantes pour chacun comme pour l’ensemble des résidents, la partie privative comme les parties communes nécessitent d’être nettoyé régulièrement. Pour la partie privative, il appartient à chaque résident d’assurer le ménage et les entretiens, tandis que la partie commune est une responsabilité de tous les occupants. Puisqu’il s’agit d’un service qui est loin d’être gratuit à moins qu’il y ait une personne qui se porte volontaire pour le faire, alors le nettoyage copropriété génère un coût. Avant d’avoir une idée précise sur ce prix, il est nécessaire de tout savoir sur ce type de nettoyage.

L’importance du nettoyage d’une copropriété ou d’un immeuble

Garder l’ensemble de l’immeuble et ses alentours propres est le garant d’une bonne hygiène de vie, car on sait bien toutes les sortes de microbes qui s’incrustent dans les poussières ou toutes formes de résidus. Aussi, vivre dans un entourage sain est une source de confort et de bien-être pour se sentir bien quand on est chez soi. Et encore, un immeuble bien entretenu donne une bonne image pour lui-même et pour tous ces occupants puisque les parties communes sont généralement visibles de l’extérieur ou du moins par toutes les personnes susceptibles de passer dans l’immeuble.

L’une des plus importantes raisons d’assurer des travaux d’entretien c’est pour préserver tous les aspects de l’immeuble, car l’absence d’entretien régulier autorise la dégradation aussi bien de l’image extérieure, mais aussi de l’immeuble en soi et les travaux de réparation sont plus couteux et plus compliqués que les entretiens.

Toutes les tâches comprises dans le nettoyage de la partie commune d’une copropriété

Lorsqu’on parle de service de nettoyage de partie commune en copropriété, on fait référence à plusieurs tâches qui ne peuvent pas être assurées par une personne à moins qu’il s’agisse d’un petit immeuble et qu’on engage la personne à temps plein. Il s’agit en effet de nettoyer tous les espaces que tout le monde peut utiliser et fréquenter aussi bien pour accéder leur appartement que pour d’autres activités personnelles ou professionnelles au sein de la même résidence.

Il s’agit alors premièrement du nettoyage des couloirs et des escaliers. Ce sont les parties les plus utilisées tous les jours qui nécessitent d’être nettoyé fréquemment en fonction du nombre de personnes qui y circulent. Ces parties ont besoin d’être constamment propres, car on ne peut pas s’en passer et ce sera très désagréable de devoir passer par une zone infecte avant d’arriver ou de sortir de chez soi. Si l’immeuble dispose d’un ascenseur, alors ce dispositif d’élévation nécessite aussi d’être bien nettoyé, car c’est une pièce enfermée qui peut conserver des odeurs, des microbes ou même des vermines en manque d’entretien.

Son entretien consiste à l’essuyage de la rampe, du sol et également du miroir, balayage et lavage du sol et des carreaux aussi bien dans le hall que dans d’autres locaux non privatifs. Il en est de même pour les baies vitrées des espaces communes qui doivent conserver leur éclat à tout moment, et pour cela, les vitres ont besoin d’être nettoyées et bien entretenues, de cette façon elles brilleront toujours dans toutes les pièces.

L’une des parties communes qui nécessitent une délicate attention en nettoyage, c’est le local à poubelle, il faut s’assurer à tout moment que cet endroit soit propre pour ne dégager aucune mauvaise odeur. Ensuite, on parle du nettoyage du parking qu’il soit au sous-sol ou bien dans la cour, et bien évidemment la cour. Ces parties sont plus faciles à nettoyer que les autres, mais la plupart du temps les plus spacieux dont nécessite plus de temps pour le nettoyeur parce qu’il faut passer tous les coins. Après, on distingue l’espace vert qui a besoin aussi bien des travaux de nettoyage que d’entretien.

C’est le petit coin de paradis de tous les locataires, peu importe la dimension de ces espaces dans l’enceinte de l’immeuble, les feuilles mortes ont besoin d’être ramassées, les tiges mortes ont besoin d’être découpées, les haies et les arbustes ont besoin d’être taillés, les plantes ont besoin d’être arrosées et tous les déchets ont besoin d’être évacués. Et pour la tâche la plus fastidieuse, on n’oublie surtout pas le nettoyage des façades, les abords ainsi que de vitres extérieures de l’immeuble pour qu’il offre toujours une meilleure vue depuis l’extérieur. Il existe parfois d’autres petites tâches à faire selon le cahier des charges présenté par le syndicat de la copropriété.

À quelle fréquence ?

Le nettoyage des parties communes doit se faire autant que possible, mais la fréquence normale est définie en fonction de nombreux éléments. La dimension de l’ensemble de la copropriété avec la superficie des parties communes nécessitant un entretien est le premier élément à prendre en compte. Une propriété de 10 lots ne requiert pas la même fréquence de nettoyage qu’une autre à 30 lots. Il en est de même pour le nombre de personnes qui habite la propriété et tout ce qui y circule, surtout s’il existe des professions libérales ou encore des activités commerciales dans le bâtiment. Les résidences ayant des espaces verts nécessitent plus d’entretien que les autres qui n’en disposent pas, pareil pour ceux qui ont plus de baies vitrées dans les espaces communes. Le dernier élément à prendre en compte pour déterminer la fréquence de nettoyage est le revêtement extérieur des murs ainsi que les différents matériaux de construction utilisés qui ont besoin d’un entretien spécifique. Le nettoyage peut alors être hebdomadaire pour une petite résidence avec moins d’appartements et doit être journalier pour un immeuble avec de nombreux résidents. Cependant, les tâches peuvent être assurées séparément et à des fréquences différentes selon la décision du syndic.

À qui faire appel pour le service de nettoyage  des parties communes ?

Le nettoyage de la partie commune relève d’une responsabilité de tout le monde donc il appartient à la collectivité de décider de son organisation. Généralement, c’est le syndic qui rédige le cahier des charges pour le nettoyage de chacune des parties. En effet, le choix du prestataire détermine toutes les dépenses à engager pour le nettoyage étant donné que le prix ne sera pas le même. Pour une petite propriété, on peut juste attribuer au vigile les travaux de nettoyage classique. Pour de nombreuses taches et d’ailleurs pour avoir un service de qualité, on peut engager un prestataire spécialisé dans le nettoyage ou recourir au service d’une entreprise de nettoyage.

Pour plus de faciliter dans les différentes formalités administratives liées aux travaux de nettoyage considérés comme un service à la personne, il est recommandé de faire appel à une entreprise de nettoyage qui se chargera de tout : les matériaux, les justificatifs, le nettoyeur, etc. De plus, généralement, ces entreprises assurent toujours des services complets et n’engagent que des professionnels, donc en plus de bénéficier de la compétence des experts dans le nettoyage, on pourra également leur confier l’intégralité des tâches. De ce fait, on n’a pas besoin d’avoir de nombreux interlocuteurs, mais un seul qui mettra à disposition de ressources matérielles et humaines pour la réalisation des travaux. C’est la plus pratique pour une très grande propriété avec de nombreux locataires surtout si des locaux commerciaux sont présents dans l’immeuble. Il appartient juste au syndic ou bien à tous les locataires de définir avec l’entreprise le planning pour les horaires, la fréquence ainsi que les tâches à effectuer en établissant ensemble un carnet de charge bien détaillé.

À propos du coût du nettoyage

Comme précisé précédemment, le montant exact du coût de nettoyage d’un immeuble dépend du prestataire. Si le syndic décide d’engager un prestataire indépendant, alors le prix sera fixé à l’heure avec les frais de déplacement de l’intervenant. Les prix des matériels ainsi que les différents produits nécessaires seront également quantifiés dans les dépenses.

Si le nettoyage est confié à une entreprise de nettoyage, alors c’est le cahier des charges qui définit le prix puisque le montant dépend de la quantité des tâches à effectuer ainsi que la fréquence de nettoyage. Par contre, dans cette option, c’est l’entreprise qui prend en charge tout ce qui est matériel ou produit, il n’y a qu’un seul tarif. Pour cela, il faut tout simplement demander un devis et faire une comparaison pour trouver l’offre la plus abordable et les locataires vont voter, pendant une assemblée générale, pour l’entreprise qui leur semble correcte. Le coût sera supporté par tout le monde et fera partie des charges collectives.

Il appartient au syndic de réclamer les factures et de le répartir pour chaque locataire. Pour avoir une idée de prix, le passage journalier ou hebdomadaire est entre 18 à 30 euros de l’heure. Il est également possible de souscrire à un forfait mensuel ou annuel selon les formules proposées par l’entreprise de nettoyage. Effectivement, si le nettoyage est assuré par le gardien de l’immeuble, alors ce sera uniquement le salaire de celui-ci qui sera partagé par tout le monde qui inclura donc la sécurisation et le nettoyage du bâtiment.

Modalité de paiement et suivi des travaux

Généralement, de nombreuses possibilités de paiement s’offrent pour ce genre de service. En effet, c’est les termes du contrat qui indique le mode de paiement convenu avec le prestataire : par virement ou prélèvement bancaire, par chèque bancaire. Par contre, il est impossible de payer cette prestation par espèce ou encore par chèque CESU Chèque Emploi Service Universel ou encore que ce soit bancaire ou préfinancé.

En plus des modes de paiements, le délai ainsi que la fréquence de paiement doivent également être stipulés dans le contrat si c’est au début ou à l’achèvement de la prestation, si c’est payable en une seule fois ou à chaque prestation fournie. Les locataires ainsi que les syndics doivent bien vérifier de la qualité de la prestation fournie après chaque passage des professionnels pour effectuer une ou plusieurs tâches. Ils doivent également vérifier si le cahier des charges avec toutes les consignes est bien respecté. Dans le cas contraire, le syndic effectue la réclamation auprès de l’entreprise concernée et prendra les mesures nécessaires voire même la rupture du contrat si beaucoup de manquement est constaté.

Comment sélectionner une entreprise spécialisée dans le nettoyage des copropriétés ?

Depuis l’arrivée de la pandémie en France, le gouvernement a commencé à prendre des mesures de sécurité. Après deux mois de mise en quarantaine, il souligne que le respect des gestes sanitaires est de vigueur. Parmi ces derniers, on peut inclure la désinfection et le nettoyage quotidien des bâtiments. Comment faut-il sélectionner son entreprise de nettoyage de copropriétés ? Cet article vous sera d’une aide inestimable.

Qu’est-ce qu’une copropriété ?

Une copropriété est une grande infrastructure répartie entre plusieurs individus différents. En général, la distribution des parts est répartie par lots. D’ailleurs, il est défini par la loi 65-557 du 10 juillet 1965 « Le terme copropriété désigne un bâtiment ou un immeuble de grande envergure dont la propriété est répartie en différentes parts. Chaque lot doit être composé de partie privative ainsi qu’une quote-quart de partie commune. Si ces critères ne sont pas remplis, alors le contrat de copropriété est annihilé ».
Dans son sens le plus large, le mot « copropriété » ne désigne pas uniquement les personnes en question, mais également le bâtiment. C’est de cette définition qu’est né le terme « domaine en copropriété ». Ce dernier désigne l’ensemble de bâtiments existant dans une zone délimitée.

Les cas de copropriétés en France

D’après un chiffre sorti par l’INSEE en 2012, le nombre de logements en copropriété ne cesse d’augmenter. Chaque année, on peut enregistrer une hausse d’environ 30 % concernant la création de bâtiment en copropriétés. Cela signifie que plus de 10,6 millions de logements sur un total de 30,5 millions sont soumis à un contrat de copropriété.

Les différentes parties qui composent une copropriété

Conformément à la loi 65-557 du 10 juillet 1965, un logement en copropriété doit disposer d’une « partie privative » et une « partie commune ».

Les parties privatives

Les parties privatives sont relatives aux lots exclusifs de chaque copropriétaire. Il peut utiliser le local à sa guise et aucun autre copropriétaire n’a le droit d’y pénétrer librement. Si besoin, le détenteur a le droit de mettre en location son patrimoine immobilier sans demander le consentement des autres copropriétaires.
D’ailleurs, il est essentiel que les conditions d’utilisation des parties privatives soient mentionnées dans le contrat de copropriété. Chaque copropriété a le droit d’utiliser son bien à « usage exclusif » ou à « usage mixte ».
Toutefois, chaque propriétaire doit prendre en charge personnellement le nettoyage et la désinfection de son local.

Les parties communes

Ils regroupent tous les éléments dont chaque copropriétaire peut utiliser à sa convenance. Afin d’éviter toute sorte de conflits entre les propriétaires, les parties communes sont régies par l’article 3 de la loi datant du 10 juillet 1965. En outre, les parties communes désignent le sol, les cours, les parcs et les jardins présents au sein de l’enceinte, les voies d’accès, les systèmes électriques, les systèmes de canalisations (même ceux qui sont présents dans les parties privatives), les cheminées, les corridors et les locaux de service commun.

Quels sont les règlements qui régissent une copropriété ?

Le règlement de copropriété est une sorte de règlement intérieur qui régit chaque utilisateur. Ce document a comme objectif l’établissement d’un comportement de vie modèle afin d’éviter toute sorte de conflits individuels. En outre, les règlements de copropriété régissent la vie en société de chaque détenteur de partie privatif.
En établissant cette règle, les membres de la copropriété procèderont à la répartition des lots. En cas de crise telle que la pandémie de coronavirus, les copropriétaires doivent se réunir et prendre les décisions adéquates.

Un état descriptif de division

C’est un document très important qui doit être élaboré parallèlement aux règles de copropriétés. Sachez que le document doit comporter une description détaillée et précise de chaque lot. En effet, la couleur des murs, le nombre de fenêtres, le nombre de pièces, la qualité des sanitaires et l’éclairage doivent être inscrits. Par ailleurs, chaque lot privatif doit être répertorié, numéroté et bien décrit jusqu’au moindre recoin.

Un carnet d’entretien de l’immeuble

À partir de 2010, les biens de copropriétés doivent obligatoirement posséder un carnet d’entretien. Il permettra à chaque propriété de faire le suivi exact des services d’entretien (diagnostic immobilier, nettoyage et désinfection) ainsi que les divers travaux de rénovation (ravalement de façade, changement des tuyaux de canalisation et autres).
Qui a le droit de détenir le carnet d’entretien ? Il doit obligatoirement être détenu par un membre du syndic.

La mise en place d’un syndicat des copropriétaires

La mise en place de syndicat de copropriétaire doit être établie dès le début des travaux de construction. Jusqu’à présent, il doit être constitué par les copropriétaires. L’adhésion à ce groupe se fait sans aucune formalité.
Certains d’entre vous confondent souvent le terme « syndic » et « syndic des copropriétaires ». Sachez que le syndic n’est d’autres que le représentant du groupe de syndicats des copropriétaires. Il sera l’image de votre fondation. Son rôle est d’assurer la bonne gestion des ressources et la conservation du bâtiment. Par conséquent, c’est lui qui a le droit de fixer les règlements du bâtiment.

Qu’est-ce que l’assemblée générale du syndicat des copropriétaires ?

L’assemblée générale du syndicat des copropriétaires se traduit par la réunion de tous les copropriétaires existants. Ils doivent impérativement se réunir lors des prises de décisions concernant leurs biens immobiliers communs. Ils peuvent, par exemple, choisir ensemble la société qui devra prendre en charge la sélection des entreprises spécialisées dans le nettoyage des copropriétés.
Pour plus d’efficacité, les membres doivent effectuer des recherches individuelles et le soumettre au vote.

Qui sont les membres qui constituent un conseil syndical ?

Comme toute autre constitution, les copropriétés doivent posséder un conseil syndical. En général, les membres du conseil doivent être élus durant l’assemblé général des copropriétaires. Quels sont les rôles du conseil syndical ? Sachez qu’ils doivent assister le syndic lors des prises de décision et la gestion des ressources (matériel et immatériel). D’ailleurs, ils doivent obligatoirement consulter l’avis du syndic en cas de travaux de construction urgents.
Mis à part cela, le conseil syndical joue le rôle de connecteur entre le syndic et les copropriétaires. Jusqu’ici, le conseil syndical ne dispose d’aucune personnalité juridique. C’est pourquoi il n’a pas le droit de prendre des décisions lors d’un rendez-vous administratif.

Les critères à prendre en compte pour choisir l’entreprise spécialisée dans le nettoyage

Choisir une entreprise spécialisée dans le nettoyage de copropriété n’est pas une chose facile. En effet, cela requiert un savoir-faire et un sens de l’analyse. Afin de faciliter votre quête, nous avons regroupé sept critères essentiels qui peuvent vous être utiles.

Critère 1 : son professionnalisme

Gardez toujours en tête que la qualité de l’intervention varie en fonction du professionnalisme de la société. En confiant votre copropriété à des mains expertes, vous aurez un travail de qualité prémium. D’ailleurs, les sociétés leaders possèdent les derniers outils nécessaires dans le nettoyage et l’entretien de vos bâtiments.

Critère 2 : sa proximité

D’après plusieurs abonnées, la proximité est un critère décisif qui peut influer sur le prix de l’intervention. Si, par exemple, vous optez pour une société loin de chez vous, les frais de déplacement seront à votre charge. Toutefois, si la société annonce qu’il prend en charge les frais de déplacement, vous pouvez vous adonner à ses services.

Critère 3 : la qualité de son personnel

Dans la plupart des cas, les entreprises de renom mettent en votre disposition un personnel hautement qualifié. Certains ont même bénéficié d’une formation à long terme avant d’exercer. De ce fait, vous aurez un travail propre et de bonnes qualités.

Critère 4 : sa notoriété

Avant de fixer votre choix sur une entité quelconque, assurez-vous que celle-ci dispose d’une bonne réputation. Si vous ne disposez d’aucune information concrète, nous vous conseillons de consulter l’avis des internautes sur un forum. C’est un moyen qui vous permettra d’éviter les mauvaises surprises.

Critère 5 : sa certification

À cause de la création en abondance de sociétés, il est difficile de distinguer la nature de certains d’entre eux. Pour ce faire, assurez-vous qu’il est certifié « Écolabel » ou « Qualipropre ». Avez-vous trouvé le site internet de l’entreprise ? Cliquez sur la barre d’information pour découvrir sa nature (certification, réputation et autres activités annexes).

Critère 6 : son prix

Souvenez-vous toujours que le prix de chaque intervention peut varier en fonction de la proximité de l’entreprise et votre copropriété.
Faut-il comparer les devis ? Depuis un certain temps, les devis gratuits sont devenus très à la mode. Pour en bénéficier, il vous suffit de vous rendre sur la plateforme numérique de la société. En général, ils mettent en votre disposition un lien hypertexte qui vous permettra d’accéder à un formulaire de « demande de devis ». Quelles sont les mentions obligatoires dans le formulaire ? Vous devez décliner votre lieu de résidence, préciser le type de surface à traiter (usine, immeuble, bureaux, parkings, jardin, locaux industriels ou autres), la dimension de la surface à traiter en mètres carrée ainsi que les conditions d’exécution (fréquence de nettoyage, l’heure de nettoyage et le jour de nettoyage). Après avoir rempli toutes les mentions obligatoires, vous allez avoir une fourchette de prix en seulement une minute. Comparer les prix vous permettra de trouver l’entreprise adéquate à votre budget.

Quelles sont les missions d’une entreprise de nettoyage ?

Les offres d’une entreprise spécialisée dans le nettoyage varient en fonction de son expertise. A priori, leur objectif est de vous proposer des solutions de nettoyage adaptées à la nature de votre bâtiment. Ce sera l’occasion de vous mettre à l’affût des nouvelles normes en vigueur.

Le savoir-faire des entreprises de nettoyage de copropriété

La société peut vous aider à remplacer diverses fournitures sanitaires telles que les rouleaux de papier toilette (cela dépend de la fréquence de nettoyage), les distributeurs de savon, les essuie-mains, les porte-savons, le robinet et autres. Ils peuvent également nettoyer et entretenir vos fenêtres (vitres et joints). Si vous n’avez pas le temps de faire tourner votre lessive, ils mettent en votre disposition des personnels très qualifiés. En effet, vous pouvez leur confier toutes les tâches pénibles de votre copropriété. Avec les outils et les matériels adéquats, ils sauront vous satisfaire au plus haut point.
Avez-vous des problèmes de sol tels que les impuretés ? Pas de panique. Ils sauront gérer cette situation avec efficacité. D’ailleurs, ces services sont valables si votre copropriété sert de centre hospitalier.

Quand devez-vous contacter une entreprise de nettoyage ?

Il existe plusieurs raisons qui peuvent vous pousser à contacter une entreprise de nettoyage. Lesquels ?
– Pour nettoyer un chantier.
– Pour vous aider à débarrasser les débris en cas de sinistres.
– Pour entretenir votre infrastructure.

Les caractéristiques du nettoyage des parties communes

Conformément aux standards d’éthique, la société propose des interventions adéquates à la nature de vos parties communes.

Les parties communes à l’intérieur du bâtiment

En général, le nettoyage des parties communes à l’intérieur du bâtiment peut être personnalisé en fonction des décisions prises par l’assemblée générale des syndicats des copropriétaires. Le service inclut le lavage des murs, l’astiquage, le nettoyage des portes et des halls d’entrée, la désinfection du sol, le nettoyage des cages d’ascenseurs, la lessive et le nettoyage des rampes d’escalier.

Les parties communes à l’extérieur du bâtiment

Le débroussaillement des voies d’accès, le lavage des places de parking, le nettoyage de la totalité de vos façades, la tonte de votre pelouse, le taillage de vos haies et le taillage de vos buissons. En outre, il inclut tous les services pénibles pour vous et votre entourage. De ce fait, vous n’aurez pas à vous disputer de quoi que ce soit.

La disponibilité de la société doit-elle être prise en compte ?

Sachez qu’il existe des sociétés qui propose des services 24/24 heures et 7/7 jours. Si la copropriété sert de bureau administratif, vous pouvez entamer les procédures de nettoyage en week-end. Cependant, si vous suscitez les prestations d’une entreprise de nettoyage le week-end, le prix peut augmenter considérablement.

Supprimer les odeurs de cigarette dans un logement grâce à l’Ozone

L’assainissement d’un cadre de vie passe généralement par le déploiement d’une variété de méthodes. Voici pour vous une simple et efficace méthode d’assainissement et de purification de l’air domestique, le traitement à l’Ozone.
NORD NETTOYAGE peut vous aider à supprimer les odeurs de tabac grâce à l’Ozone.

Qu’est ce que l’Ozone ?

Encore appelé trioxygène, l’ozone est un composé chimique caractérisé par une instabilité et une réactivité exceptionnelle. Il s’agit en effet d’un gaz bleu pâle ou incolore qui se fait ressentir dans l’environnement après une activité électrique importante ayant eu lieu des suites d’un orage. Il se crée aussi sur le sol à partir des polluants hydrocarbures et l’oxygène de l’atmosphère. On ressent surtout ce gaz dans des pièces longtemps restées closes ou les magasins de stockages qui contiennent des équipements informatiques vétustes et hors fonction. Ces équipements peuvent être de vieilles imprimantes, de vieux photocopieurs, etc. L’ozone se fait toujours ressentir dans les lieux où l’on constate un important champ électrique. Mais comment remarque-t-on sa présence ?
En effet, l’ozone se démarque très facilement des autres composés chimiques. Il revient à l’homme de se servir de son odorat pour en ressentir la présence. Il a une odeur semblable à celle de l’eau de javel et se fait fortement ressentir. Toutefois, ce composé ne sert pas uniquement à supprimer les mauvaises odeurs dans les logements. Il joue aussi un rôle important dans l’atmosphère même si cela n’est pas sans inconvénients. Comment l’expliquer ? Le rayonnement du soleil est très puissant. Les rayons du soleil, s’ils conservaient toutes leurs puissances, pourraient brûler la terre entière. Mais l’ozone se positionne entre ces rayons et la terre. Il affaiblit un temps soit peu les rayons du soleil afin de protéger la terre et ses habitants.

Selon une étude menée par les scientifiques, l’ozone intercepte environs 98 % de ces rayons solaires. Ces rayons ultra-violets du soleil peuvent créer le cancer de la peau chez les personnes touchées. L’ozone sert donc ici de défense pour l’humanité. On parle généralement de « couche d’ozone », présente dans l’altitude entre 13 km et 40 km. Il faut pourtant préciser que les feux de brousses ou les incendies fréquents créent des trous dans cette couche d’ozone qui perd désormais de plus en plus sa ténacité. On comprend donc aisément l’institution de la journée de l’arbre dans le monde, favorisant un reboisement annuel pour protéger la couche d’ozone. Cependant, même s’il se montre si important pour la survie de la terre, il n’est pas sans conséquences pour les humains et l’environnement.

Quels sont les effets de l’ozone sur les humains et sur l’environnement ?

Il est bien normal de se poser cette question, vu l’inquiétude que suscite l’ozone. Ce composé est en réalité très dangereux pour la santé des humains. Mais comment ? En effet, l’ozone, est un gaz extrêmement dangereux et agressif. Son agressivité dépend de son niveau de concentration. Lorsqu’il est fortement concentré et que l’homme le respire, ce gaz peut créer d’importants malaises qui peuvent s’avérer fatales. La victime pourra donc commencer la toux, avoir des douleurs importantes à la poitrine, commencer des crises d’asthmes ou avoir des irritations. Elle peut aussi avoir du mal à respirer, des troubles de la vision, des troubles rénaux et neurologiques. En gros, l’ozone agit essentiellement sur les poumons, les reins, les yeux, le cerveau et la gorge qui sont des points focaux de l’organisme humain. Sur l’environnement, l’ozone agit aussi très négativement.
Dans certains pays, on assiste de plus en plus au dépérissement forestier. L’ozone en est la cause majeure. En effet, ce composé chimique provoque la mortification de certains tissus des plantes. Ce procédé appelé nécrose freine la photosynthèse de ces plantes ou arbres. On assistera progressivement à la disparition de certaines espèces végétales. Et puisque ce sont ces espèces végétales qui attirent la pluie sur terre, leur disparition conduira à une sécheresse accrue dans les pays. Hormis la sécheresse, cette disparition des espèces végétales peut aussi agir sur le plan alimentaire. L’approvisionnement en fruits et légumes deviendra une problématique difficile à résoudre. Et il est clair que l’on ne peut pas vivre sans s’alimenter.
Surtout, cette disparition agira essentiellement sur la disponibilité d’oxygène sur terre car ce sont les espèces végétales qui en produisent essentiellement. L’ozone provoque également une acidification des eaux et du sol. Toutefois, malgré tous ses inconvénients, il est utilisé pour la purification efficace de logements. Comment se déroule cette purification ?

Suppression d’odeur de cigarettes dans un logement grâce au traitement à l’ozone

Bien qu’étant nuisible pour le bien-être humain et environnemental, l’ozone s’est révélé efficace dans la purification à domicile. On parle donc de désinfection ozone. Il est fréquent de voir des gens se plaindre d’odeurs irrespirables qui s’éternisent chez eux. Les désodorisants ou désinfectants ne font pas toujours l’affaire. Solliciter les prestations d’une entreprise de nettoyage peut aussi s’avérer coûteux. Pour remédier à cette situation, le traitement à l’ozone est la solution idéale. De quoi s’agit-il ? Le traitement à l’ozone est une méthode de purification qui consiste à introduire dans un logement ou dans un bâtiment, de l’ozone en quantité considérable.

C’est une méthode qui vous permet de neutraliser et supprimer des odeurs comme celle de cigarette, celle de fumée suite à une incendie ou même celle de stupéfiants. Elle détruit les microorganismes présents dans un logement et purifie l’air qui y est respiré. Ce traitement n’a pas une durée fixe. Le temps de purification est conditionné par la grandeur du logement ou par l’intensité de l’odeur qui y est présente. Toujours est-il qu’il ne dépasse pas 24 heures. Après les 24 heures, on rouvre le logement pour laisser s’évaporer une bonne quantité de l’ozone ayant servi à la purification. Puis on fait un nettoyage à l’aspirateur afin de s’assurer que l’ozone ne soit source de maux plus graves que la senteur supprimée. Mais il ne s’agit pas d’une méthode de traitement exclusivement domestique. Ce procédé de traitement est aussi utilisé dans plusieurs secteurs d’activité au monde.
En effet, beaucoup d’hôpitaux en font usage dans plusieurs pays. Puisque les personnes souffrantes viennent pour se faire soigner, il est indispensable que le cadre d’accueil soit sain. Et avec toutes les substances chimiques, tous les déchets recueillis et tous les virus qui pullulent dans les hôpitaux, il y a de quoi s’inquiéter. Il était donc nécessaire de recourir à une méthode efficiente d’où le traitement à l’ozone. Le service de nettoyage s’en sert donc pour purifier les locaux et les salles d’hospitalisations selon une fréquence moyenne, pour protéger la santé du personnel et favoriser celle des patients. Le traitement à l’ozone est aussi l’option principale dans bon nombres d’usines. Toujours est-il qu’il est indispensable de disposer d’une machine pour effectuer ce traitement. Il s’agit du générateur d’ozone. Mais qu’est-ce que c’est ?

Le générateur d’ozone, un appareil qui donne satisfaction

Il est clair que l’ozone ne tombera pas du ciel pour nettoyer votre logement. Il est clair aussi qu’il ne se répandra pas par magie dans la chambre contenant l’odeur de cigarette. Vous devrez l’y répandre pour qu’il puisse agir en conséquence et vous offrir le résultat escompté. Pour ce faire, disposer d’un générateur d’ozone est obligatoire. Mais de quoi s’agit-il ? Encore appelé ozonateur, le générateur d’ozone est en effet un appareil conçu pour créer une quantité importante d’ozone en vue de traiter les odeurs ou de désinfecter les logements. Il est question d’un petit appareil électrique qui produit de l’ozone en mg/ heure et l’injecte dans l’air pour le purifier rapidement. Comment fonctionne-t-il ?
Le fonctionnement de cet appareil de désinfection ozone est plutôt simple. Tel que son nom l’indique, il génère de l’ozone. Pour le faire, l’appareil transforme l’oxygène que transporte l’air en ozone. Il suffit de l’installer dans le logement à purifier et de le mettre en marche. Le générateur d’ozone se place toujours en hauteur car c’est à ce niveau du logement que l’oxygène nécessaire à la production d’ozone se situe. Aussi, lorsque les ozones sont créés, ils tombent sur le sol. Ils sont en effet assez lourds pour rester suspendus dans l’air. C’est donc du sol qu’ils agissent en s’élevant progressivement vers le haut tout en supprimant les microorganismes et les odeurs. Mais il faudra débarrasser le logement de tout ce qu’il contient comme biens ainsi que de toute présence humaine.

Faites appel à NORD NETTOYAGE pour supprimer les odeurs de tabac dans votre appartement ou maison

Sur le marché, deux types de générateurs d’ozone sont utilisés. Il s’agit du générateur d’ozone par décharge corona et du générateur d’ozone par lumières ultraviolettes. Chacun d’eux a un procédé particulier. En effet, le générateur d’ozone par décharge corona dispose de deux électrodes conductrices qui se font face. Lorsque l’air entre dans le générateur d’ozone, il passe à la phase de compression, de séchage puis arrive au niveau des électrodes. Ces électrodes mettent à disposition un courant alternatif à haute tension auquel est soumis l’air qui entre. Et c’est ainsi que l’air se transforme en ozone pour supprimer l’odeur du logement. Ce type de générateur d’ozone est le plus utilisé sur le marché car il permet de traiter une large superficie rapidement. Le générateur d’ozone par lumières ultraviolettes quant-à lui n’est pas très utilisé car n’agissant que sur une petite superficie. Toujours est-il qu’il est aussi efficace et garant de satisfaction.
Les générateurs d’ozone sont constitués de plusieurs éléments selon leur type. On retrouve donc un système d’aspiration d’air et de diffusion d’ozone. On retrouve également un bouton Start/stop qui permet de mettre en marche l’appareil, de choisir la durée de traitement du logement puis de l’éteindre. Un câble de raccordement pour prise électrique est aussi souvent ajouté. Certains générateurs d’ozone sont également munis de poses permettant de les suspendre en hauteur dans les logements. À présent, intéressons-nous au prix de cet appareil.
Sur le marché, une grande variété d’entreprises propose désormais des générateurs d’ozone. Ces appareils diffèrent donc selon le type, la taille et le mode de fonctionnement. Ainsi, les prix sont variés en fonction des caractéristiques présentes et de l’entreprise qui commercialise.

Une odeur permanente de cigarette dans un logement peut être source de malaise pour vos invités ou pour vous-même. Contactez nous pour remédier au problème avec efficacité.